Imprimer cette page
29
mars

Var : l’Europe sert si on sait s’en servir…

Écrit par 
Publié dans Territoire

Le mois de l’Europe de la CCI du Var s’est ponctué par une journée dense, le 25 mars au Palais du Commerce et de la Mer de Toulon, autour des opportunités et perspectives de financements européens corrélés aux besoins des entreprises et au développement économique régional. Une initiative bien utile dans cette période préélectorale.

La CCI du Var et la Région Sud ont voulu marquer cette journée - ce mois - de l’Europe, par un effort particulier d’explications, d’information(s) portées à la connaissance des entreprises. « Ce qu’il nous faut mettre en œuvre, c’est la meilleure manière de comprendre les fonctionnements européens, réfléchir, travailler ensemble, aller chercher de quoi continuer à développer notre économie », a déclaré Jacques Bianchi, président de la CCI varoise, en préambule de la table-ronde inaugurale du 25 mars, au Palais du Commerce et de la Mer de Toulon. Souscrivant pleinement à la notion de levier de croissance que constitue l’Europe, le président de l’UPV Gérard Cerruti a réaffirmé le rôle essentiel de l’entreprise, « qui est le pilier de l’économie européenne, qui créé des emplois, innove, contribue à la formation, à l’apprentissage, aussi bien en France que partout en Europe… ». Ce lien fort Europe/entreprises s’inscrit également dans le plan d’actions de la Chambre de Commerce et d’Industrie Régionale, que préside Roland Gomez, qui a revendiqué ce marquage fort en cette année 2019, en partenariat avec la Région Sud. Laquelle Région, représentée par sa vice-présidente Euroméditerranée Sandra Torres, a fait le pari de l’Europe dès le début de la mandature « Christian Estrosi/Renaud Muselier », ces derniers allant récolter un niveau de fonds européens encore jamais atteint dans la région. A savoir 3,3 milliards, contre 440 millions d’euros précédemment… Une victoire accompagnée d’un lobbying permanent à Bruxelles, de partenariats avec les forces vives, économiques, locales, régionales, transfrontalières, pour une utilisation efficiente, conduite en fonction des besoins et suivie.

Partenariat clé

Des chefs d’entreprises varois ont pu témoigner de l’utilité de l’Europe lorsque que l’on sait s’en servir, notamment un brasseur d’Esparron dans son ouverture vers de nouveaux marchés et fournisseurs ou un dirigeant d’entreprise innovante en environnement marin dans la captation de fonds en R&D. « Il est nécessaire de savoir qui a besoin de nous », a expliqué Rudy Aernoudt, économiste principal de la Commission européenne. « Ce n’est pas l’Europe qui vient frapper à la porte, c’est l’inverse ». D’où l’intérêt des réseaux régionaux, en l’occurrence déployés avec la CCI du Var, pour asseoir l’accompagnement sur une parfaite connaissance du terrain, des enjeux, des demandes. « Nous ne sommes pas là pour vendre ce que l’on n’a pas mais pour aider en fonction de ce que l’on a », a renchéri sur le sujet Alain Dumort, directeur de la représentation de la Commission européenne à Marseille. Dans ce contexte, le lobbying est très important, y compris pour faire le relais des PME, qui, à la base, parlent moins fort et ont moins de poids que les grands groupes. En outre, « l’Union Européenne n’est pas un guichet pour financer les ronds-points des villages, pour Henri Malosse, président du Conseil économique et social européen, mais fixe des objectifs qui peuvent correspondre à des stratégies d’entreprises que les CCI, syndicats patronaux et professionnels contribuent à identifier. La clé c’est le partenariat ». En la matière, « le positionnement des CCI porte ses fruits pour capter la ressource et mettre en place des dispositifs au service des entreprises qui n’auraient pas les moyens et le savoir pour agir seules », selon Christophe Graziani, directeur des territoires de la Chambre de Haute Corse. Un rôle de décodeur devenu incontournable.

Olivier Réal

 Var europe photo ©OR : Riche débat sur les financements européens animé par Thierry Debaille

Lu 215 fois

Évaluer cet élément
(0 Votes)
REAL Olivier

Dernier de REAL Olivier