Imprimer cette page
05
avril

Un atelier en cadeau pour les 100 ans pour l’UIMM

Écrit par 
Publié dans Industrie

Après une ouverture dans le Var en février, la célébration du centenaire de l’UIMM Alpes-Méditerranéen s’est poursuivie à Istres le 4 avril pour inaugurer l’atelier aéronautique de son Pôle Formation.

A Istres, l’industrie du futur se vit au présent avec le nouvel atelier aéronautique du Pôle Formation de l’UIMM. Un bâtiment de 3 000 m2, avec six avions et hélicoptères pour apprendre à maîtriser les bons gestes, en alternance avec l’entreprise, des équipements industriels et numériques comme des simulateurs de maintenance Airbus, des moteurs, des rotors, des salles d’enseignement connectées… Et un investissement de 4,4 millions d’euros financé par l’UIMM Alpes-Méditerranée et la Métropole Aix-Marseille-Provence. L’outil d’apprentissage en formation initiale et continue doit servir à approvisionner en diplômés opérationnels les sociétés du territoire et à anticiper les besoins qui se font jour, notamment sur la base aérienne 125 et le pôle istréen Jean Sarrail dans les drones, dirigeables et plates-formes stratosphériques. « 100 ans après la création de l’UIMM, le souci reste identique pour les industriels : les compétences restent rares » a souligné Serge Bornarel, délégué général de l’UIMM Alpes-Méditerranée, en ouverture du 2ème événement du centenaire de son institution professionnelle, le 4 avril à Istres. « Ce pôle, avec ses outils de dernière génération, est un superbe exemple de ce que l’UIMM a envie de faire en faveur de l’emploi et de la jeunesse. Sans industrie, il n’existe pas d’économie forte. Notre préoccupation est de fournir aux entreprises les personnes qualifiées qu’elles recherchent » a insisté de son côté Hubert Mongon, délégué général de l’UIMM. « Nous avons une grande liberté pour initier et ouvrir les sessions nécessaires, même avec simplement une dizaine d’apprentis, mais c’est aussi une lourde responsabilité puisqu’il nous faut réussir à les amener vers des métiers » ajoute Thierry Chaumont.

Croître et s’étoffer encore

Aujourd’hui, environ 1 200 apprentis se forment sur ses 18 sites de Provence-Alpes-Côte d’Azur, en partenariat avec les Académies d’Aix-Marseille et Nice et les écoles d’ingénieurs. Le Pôle Formation veut doubler ses effectifs dans les cinq ans tout en maintenant un taux d’insertion professionnelle proche des 90% dans les six mois après la fin du cursus. « Notre objectif est d’en compter + 29% dès la rentrée 2019-2020. Il est réaliste » assure Jean-Pierre Dos Santos, son directeur. Cette croissance devra s’accompagner d’une féminisation. « Le secteur de la métallurgie ne compte que 23% de femmes, regrette Pascale Nagy, vice-présidente de l’UIMM Alpes-Méditerranée. Les jeunes filles ont des potentiels à exprimer, des moyens sont mis en œuvre, les entreprises ont la volonté, mais il faut changer les mentalités, dans les familles, le milieu scolaire ». De nouveaux équipements viendront également renforcer le site, toujours afin d’adapter au mieux les parcours. « Nous allons nous dimensionner en assemblage et maintenance mécanique et nous saurons bien négocier le tournant des drones, des dirigeables et du Stratobus de Thales » annonce Jean-Marie Trabucco, président du CFAI Istres, qui se réjouit également que le centre forme plusieurs dizaines de demandeurs d’emploi pour des sociétés d’intérim afin de rejoindre les chaînes d’Airbus Helicopters. « Les nations fortes aujourd’hui sont celles qui ont su consolider leur industrie » a rappelé en conclusion de la cérémonie d’inauguration le Préfet de Région, Pierre Dartout. Le Pôle Formation d’Istres entend continuer à apporter sa contribution…

Jean-Christophe Barla

Lu 324 fois

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Jean-Christophe BARLA

Dernier de Jean-Christophe BARLA