Imprimer cette page
25
septembre

La Fiesta des Suds revient sur le J4

Écrit par 
Publié dans Services

Du 10 au 12 octobre, se déroulera la 28ème édition de ce « festival hors normes ». L’occasion de faire un point sur une récente étude de son public.

35 000  participants lors de l’édition 2018… Une fréquentation d’au moins 30 000 personnes est attendue pour la 28ème édition de la Fiesta des Suds, festival atypique  « à la programmation non normée et libre », selon les mots de Bernard Aubert, son co-directeur artistique.

Avec un « effort sur le budget (1,2 M€) pour intensifier la programmation », d’après Lucie Taurines, sa directrice (Catherine Ringer chante les Rita Mitsouko avec ses enfants, Hubert-Félix Thiéfaine, Arno… Mais aussi des pointures du  reggae, du raï, de l’afro, de l’électro, de la cumbia colombienne, etc.), la Fiesta s’installera donc, pour la deuxième année consécutive, devant le Mucem (10 au 12 octobre)

Malgré l’impossibilité d’occuper le Dock des Suds, son lieu de prédilection, et « la suspension pour raisons budgétaires de la Fiesta des Minots »,  dixit Marc Aubergy, président de l’association Latinissimo qui porte  l’événement… celui-ci devrait ravir à nouveau ses aficionados.

Le public, il en est justement question dans une étude qui lui est consacré sur l’édition 2018. Ainsi, sur  un panel de 1072 personnes interrogées, 99% pensent que la Fiesta des Suds a un impact positif sur la ville. Si 47%  des festivaliers non marseillais précisent venir à Marseille uniquement pour la manifestation, 60% sont issus de la cité phocéenne, 81% des Bouches-du-Rhône et 89% de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Quant à la motivation du public qui s’est renouvelé à  hauteur de 28% l’an dernier, elle réside pour 69% dans la programmation et pour 64% dans l’ambiance.

Soutenue historiquement par le Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, par le Crédit Mutuel ainsi que par une flopée de partenaires,  la manifestation bénéficie cette année d’un soutien original : celui de la French Tech Aix-Marseille. En effet, le 11 octobre sera lancé au Mucem  « Le Grand Bain », journée de conférences avec de multiples intervenants (chercheurs, chefs d’entreprise, artistes…) afin de trouver, via les nouvelles technologies, des solutions pour un monde durable.  Cette journée de réflexion collective sera suivie, le soir, de la fête sur l’esplanade !

Marie-Odile Helme

Photo©Jean de Pena

La Fiesta des Suds sur l’esplanade du J4 en 2018

Lu 339 fois

Évaluer cet élément
(0 Votes)
Marie-Odile HELME

Dernier de Marie-Odile HELME

1 Commentaire