Menu

​16 paquebots sur 17 immobilisés pour MSC Croisières


           

Avec la deuxième vague épidémique, MSC qui avait fait repartir deux paquebots en Méditerranée a annoncé, le 5 novembre, la suspension temporaire des croisières du MSC Magnifica. Désormais 16 paquebots sur 17 qui composent la flotte MSC sont désarmés. Seul le MSC Grandiosa poursuit sa navigation en Méditerranée alors que la tempête épidémique gronde. En France pas d’escale en vue.


A compter de dimanche 8 novembre jusqu’au 18 décembre inclus, l’armateur suspend les rotations du MSC Magnifica. © NBC
A compter de dimanche 8 novembre jusqu’au 18 décembre inclus, l’armateur suspend les rotations du MSC Magnifica. © NBC
« Costa et MSC continuent à naviguer depuis l’Italie. Nous n’avons pas de paquebots en escale dans les ports français. Les paquebots sont interdits sauf dérogation accordée par le préfet. Le décret du 16 octobre 2020 marque une avancée, les préfets ayant la faculté de déroger à l’interdiction de faire escale en France et ce indépendamment du nombre de passagers. La limitation à 250 passagers à bord n’existe plus et l’approche française doit évoluer car nos protocoles sanitaires sont solides », a déclaré le 30 octobre dernier Erminio Eschena, le président de Clia (Cruise Line International Association) France et directeur des affaires institutionnelles chez MSC Croisières. 
En quelques jours seulement, le contexte sanitaire s’est dégradé. MSC qui avait repris timidement les croisières le 16 août en déployant deux paquebot MSC Magnifica et MSC Grandisosa vient de déclarer forfait au regard de la dégradation de « l’évolution de la situation sanitaire et les nouvelles restrictions en vigueur en France et en Allemagne qui affectent les voyages dans ces deux pays », a déclaré la compagnie italo-suisse.  
A compter de dimanche 8 novembre jusqu’au 18 décembre inclus, l’armateur suspend les rotations du MSC Magnifica mais maintient toutefois les rotations du MSC Grandiosa. Il poursuivra et prolongera ses croisières en Méditerranée occidentale jusqu'en mars 2021 avec des mesures sanitaires rigoureuses supplémentaires et une augmentation de la fréquence des tests et des mesures d’assainissement à bord. La redéfinition d’un contact étroit à des fins de traçage, passant de 15 minutes à 10 minutes le temps défini pendant lequel les personnes sont entrées en contact. 

La MSC World Cruise 2021 est également annulée en raison de la fermeture de nombreux ports - liée à la situation sanitaire mondiale - tout au long de l’itinéraire.
 


Rédigé par Nathalie Bureau du Colombier, le Vendredi 6 Novembre 2020 | Lu 162 fois










Businews Mag

Businews N°198 Novembre 2020




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter