Menu

​L’Ile de Sein connecte Marseille au câble 2Africa


           

Une première dans l’histoire du port de Marseille-Fos a été réalisée ce dimanche 6 novembre 2022. Le navire câblier Ile de Sein, stationné perpendiculairement à la Digue du Large, a connecté le câble 2Africa à la station d’atterrage construite dans l’enceinte du port. Avec ses 47 000 km de long, il détient le record du câble internet le plus long du monde.


Arrivé le 3 novembre au large de Marseille, le câblier Ile de Sein, propriété d’ASN et armé par LDA, a réalisé un premier atterrage de 2Africa en France. © NBC
Arrivé le 3 novembre au large de Marseille, le câblier Ile de Sein, propriété d’ASN et armé par LDA, a réalisé un premier atterrage de 2Africa en France. © NBC
Scène maritime peu ordinaire, en ce matin du 6 novembre sur la rade du port de Marseille, où l’Ile de Sein, assisté d’une équipe de plongeurs de Travocean, a connecté Marseille au câble sous-marin 2Africa. 
 
L’opération, qui s’est déroulée de 8 heures à 15 heures, a consisté à relier le câble du bord à la terre. Ce premier branchement, dans l’un des six fourreaux spécialement aménagés par le GPMM, offre de nombreux avantages, en termes de sécurité et d’opérations, comparé à un enfouissement du câble sur la plage du Prado. Un lieu stratégique également compte tenu de la proximité des data centers. 
D’important travaux de forage ont été effectués pour permettre au câble de franchir la digue, le bassin du port pour ressortir au niveau du terminal voitures de Pinède où a été construite la chambre d’atterrage. 
« 2Africa sera le premier câble tiré dans les infrastructures du port. La présence des fourreaux évite d’effectuer des tranchées sur la plage », souligne Frédéric Cazeneuve, Project Marine Manager d’Alcatel Submarine Networks, chargé de la fabrication et de l’installation du système. 
 
 

Barcelone et Gênes dans la boucle de 47 000 Km

Le système 2Africa se décompose en deux grandes boucles « Gera » et « Ouest ». © NBC
Le système 2Africa se décompose en deux grandes boucles « Gera » et « Ouest ». © NBC
En fin d’après-midi, l‘Ile de Sein s’est éloigné progressivement du port déroulant le câble sous-marin mile après mile en direction de Barcelone. Une fois ce segment posé, le navire d’Alcatel Submarine Networks reviendra à Marseille pour un deuxième atterrage et une connexion à Gênes. 2Africa s’étendra sur 47 000 Km et connectera l’ensemble du continent africain.

« Le système est tellement grand que nous le posons en simultané en Afrique, en Méditerranée et au Moyen-Orient. Actuellement, trois bateaux sont mobilisés :  l’Ile de sein en Méditerranée, l’Ile de Batz en mer Rouge et le Niwa (affrété à E-Marine, ndlr) au large du Kenya en Afrique de l’Est. D’ici la fin 2022, l’Ile de Bréhat sera mobilisé en Afrique du Sud et au Mozambique et l’Ile d’Aix rejoindra la campagne pour travailler en mer Rouge », détaille Frédéric Cazeneuve. 
Soit l’ensemble de la flotte d’ASN au service de 2Africa, un consortium d’opérateurs internationaux emmenés par Meta (Facebook) et associant le Britannique Vodafone, Orange mais aussi China Mobile, Saudi Telecom, MTN Global Connect et Telecom Egypt. 
A l’achèvement de la pose de 2Africa, prévu fin 2024, 33 pays seront connectés dont 16 pour la première fois avec à la clé, un accès à Internet fiabilisé à très haut-débit. 
2Africa sera le seizième câble sous-marin à connecter Marseille, une ville qui se prépare à faire un bond dans le classement mondial des hubs de connectivité, de la 7ème à la 5ème place en 2023.  
 

Le loop « Gera » dessert cinq zones : Méditerranée, Mer Rouge, Est (Égypte-Afrique du Sud) et Pearls (Afrique orientale-Moyen-Orient : Inde, Pakistan, Oman, Arabie Saoudite). Le système « Ouest » reliera le Royaume-Uni à l’Afrique du Sud avec une branche vers les Canaries, le Portugal et les pays du Golfe de Guinée (Nigeria, Ghana, Gabon, Congo, Angola).
Le loop « Gera » dessert cinq zones : Méditerranée, Mer Rouge, Est (Égypte-Afrique du Sud) et Pearls (Afrique orientale-Moyen-Orient : Inde, Pakistan, Oman, Arabie Saoudite). Le système « Ouest » reliera le Royaume-Uni à l’Afrique du Sud avec une branche vers les Canaries, le Portugal et les pays du Golfe de Guinée (Nigeria, Ghana, Gabon, Congo, Angola).


Rédigé par Nathalie Bureau du Colombier, le Lundi 7 Novembre 2022 | Lu 410 fois






>>> Dans la même rubrique >>>
< >

En direct

Pure Ocean, 5 ans au service de l’océan

22/11/2022 - Fabienne Berthet

Aix carbure au biogaz

10/11/2022 - Jacques Poulain




À la une ce mois-ci

Businews N°205 - Janvier Février 2022




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter