Menu

​Le port de Marseille-Fos met un coup d’accélérateur à ses investissements


           

Un nouveau siège social pour le port de Marseille-Fos, l’installation d’une centrale de production d’hydrogène vert en 2026, l’extension de Fos 2XL, du projet Quechen, la future gare internationale, un terminal pour paquebots de luxe… Ce 18 janvier, La direction du port de Marseille-Fos a présenté son trafic annuel fret et passagers en 2021 et égrené les grands projets à venir à compter de 2022.


Près de 1,5 M Evp ont transité par Marseille-Fos en 2021. ©NBC
Près de 1,5 M Evp ont transité par Marseille-Fos en 2021. ©NBC
A l’exception d’un trafic conteneurs de 1,5 M d’Evp, 2021 ne devrait pas rester dans les annales du port de Marseille-Fos. Celui-ci a clôturé l’année sur un trafic de 75 MT de marchandises et 1,5 millions de passagers en 2021. Le bilan annuel présenté le 18 janvier en visio conférence a été l’occasion de lever un coin de voile sur les grands projets prévus sur les 10 400 ha qui composent le domaine public maritime. 
 
À l’Ouest, l’information marquante a été incontestablement l’annonce de la création d’une centrale de production d’hydrogène vert au Caban sud, qui selon Hervé Martel, président du directoire du GPMM, représente le plus gros investissement jamais réalisé sur le port de Fos avec 750 M€ annoncés et des financements européens dans le cadre du plan hydrogène. Cette annonce vouée, à décarbonner les industries de Fos, fait suite à de longs mois de négociations avec le groupe H2V pour déterminer notamment le niveau de participation du port au capital de cette coentreprise. 
Quatre ans déjà que le port et les collectivités locales ont annoncé la création d’une usine d’une usine de silice et d’un centre de R&D ! Aujourd’hui, le port a non seulement confirmé la concrétisation du projet mais a annoncé une extension possible du terrain pour l’investisseur chinois. 
 

Le futur siège du GPMM, un bâtiment mixte

Lionel Rivière, directeur de la valorisation du patrimoine et de l’innovation. ©N.B.C
Lionel Rivière, directeur de la valorisation du patrimoine et de l’innovation. ©N.B.C
« Inscrit au projet stratégique, le port entrepreneur va investir dans l’immobilier, la transition énergétique et le numérique », annonce encore Hervé Martel. Parmi les autres annonces phare, le siège social du port place de la Joliette va disparaître. À la place, la construction d’un bâtiment de 20 000 m2 par un groupe privé dans le cadre d’une autorisation d’occupation temporaire de 70 ans. La destination de l’immeuble sera mixte avec près de 12 000 m2 de bureaux et commerces, le port louera 8 000 m2. En prime, l’accès au quai pour les Marseillais. L’objectif pour les équipes du port étant d’emménager dans le nouveau siège en 2025 / 2026.    
L’investissement atteint les 107 M€, selon Lionel Rivière. Nouveau visage du port, il occupe depuis juillet un nouveau poste qui en dit long sur la stratégie de l’établissement public : directeur de la valorisation du patrimoine et de l’innovation. 
Les travaux de la gare maritime internationale du Cap Janet avancent avec une livraison annoncée au printemps 2023. En revanche, le port a confirmé la suspension du projet de création d’un ascenseur à bateaux par Monaco Marine et l’abandon de la construction d’un immeuble face à la tour la Marseillaise. Si l’activité croisière est en berne depuis 2020, les investissements se poursuivent notamment dans le segment du luxe avec un projet d’une gare dédiée dont la mise en service est prévue en 2023 non loin du Mucem et de Cosquer Méditerranée qui ouvrira en juin prochainEn 2022, sera donné le coup d’envoi des travaux de la transformation du J1 et de l’aménagement d’un site de transport combiné à Mourepiane en prévision de la fermeture de la gare du Canet en 2023. 


Rédigé par Nathalie Bureau du Colombier, le Mardi 18 Janvier 2022 | Lu 384 fois






>>> Dans la même rubrique >>>
< >

Dimanche 4 Décembre 2022 - 19:14 ​La Région fixe le cap du Parlement de la Mer






À la une ce mois-ci

Businews N°205 - Janvier Février 2022




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter