Menu

CEPAC contractualise avec Prev&Care pour soulager ses salariés aidants


           

Un actif sur cinq aide un membre de sa famille, un père en perte d’autonomie, un enfant atteint d’un handicap, un époux frappé par une grave maladie… Un sujet sensible et tabou pris à bras le corps par la Caisse d’Épargne CEPAC qui a signé début juillet avec Prev&Care, une société d‘accompagnement des aidants.


Hervé d’Harcourt, membre du directoire de la Caisse d’Épargne CEPAC chargé du Pôle Ressources a signé, ce 12 juillet, un contrat avec la société Prev&Care, présidée par Guillaume Staub ©NBC.
Hervé d’Harcourt, membre du directoire de la Caisse d’Épargne CEPAC chargé du Pôle Ressources a signé, ce 12 juillet, un contrat avec la société Prev&Care, présidée par Guillaume Staub ©NBC.
 
Soulager les collaborateurs submergés par les coups durs de la vie en leur mettant à disposition des spécialistes de l’accompagnement des personnes fragiles… L’initiative de la Caisse d’Épargne CEPAC auprès de ses 3 200 collaborateurs s’inscrit dans le cadre de l’amélioration de la qualité de vie au travail. Après avoir édité un guide sur les addictions et signé la Charte Cancer@Work pour garantir un accompagnement aux collaborateurs confrontés à la maladie, la CEPAC a signé, ce 12 juillet, un contrat avec la société Prev&Care. 
« Tous les dispositifs sont organisés en silo et pour les 15 millions d’aidants recensés en France, c’est le parcours du combattant. L’âge moyen des aidants est de 36 ans et 53% sont des femmes, des familles monoparentales », détaille Guillaume Staub, président de Prev&Care. Cette situation, qui entraine une charge mentale conséquente et un haut niveau de stress, peut avoir un impact négatif sur leur vie professionnelle. 40% des aidants finissent par tomber en dépression. 
Confondée en 2017 à Paris, la société a déménagé son siège social au Prado à Marseille en mai 2023. Elle commercialise ses prestations auprès de grands groupes et Pme (Sanofi, Banque Lazard, Covivio, Indigo, Panzani…). Une centaine d’entreprises clientes au total pour 300 000 à 400 000 collaborateurs pouvant potentiellement bénéficier d’un accompagnement via la plate-forme de Prev&Care. 
 
 

Hervé d’Harcourt, membre du directoire de la Caisse d’Épargne CEPAC chargé du Pôle Ressources. ©NBC
Hervé d’Harcourt, membre du directoire de la Caisse d’Épargne CEPAC chargé du Pôle Ressources. ©NBC

Innovation sociale, le « Care Management »

« Nous avons créé un nouveau métier, le Care Management. Nous sommes ravis de mettre au service des collaborateurs de la CEPAC nos « Care Managers », qui apporteront leur savoir-faire pour écouter, rassurer, planifier, coordonner et mettre en place des solutions adaptées pour leur permettre de retrouver de la sérénité, dans leur vie personnelle comme dans leur vie professionnelle », précise Guillaume Staub.
Il emploie en CDI une dizaine d’hommes et des femmes aguerris sur les questions médico-sociales pour aider à remplir les dossiers, trouver les bons dispositifs, des places dans des établissements spécialisés.  « Nous avons levé une dizaine de millions d’euros fin 2021 et nous allons doubler nos effectifs d’ici la fin de l’année », annonce Guillaume Staub. La prestation gratuite pour les collaborateurs est financée par l’entreprise. Cepac a débuté sa campagne d’information auprès des salariés avec un premier webinaire début juillet. « Cette fragilité nous touche tous, de près ou de loin et en 2030 un actif sur quatre sera touché », annonce Hervé d’Harcourt, membre du directoire de la Caisse d’Épargne CEPAC chargé du Pôle Ressources. 
Prev&Care espère se positionner également auprès des assurances, des mutuelles et des fédérations professionnelles. Un secteur d’avenir en ces temps d’allongement de l’âge de départ à la retraite. 


Rédigé par Nathalie Bureau du Colombier, le Mercredi 12 Juillet 2023 | Lu 598 fois






>>> Dans la même rubrique >>>
< >

Jeudi 14 Septembre 2023 - 19:22 Vista transforme l'essai


En direct

​Vers une macro-région Méditerranéenne pour 2024

22/09/2023 - Nathalie Bureau du Colombier

Cogedim lance les travaux de Porte Est

15/09/2023 - Jacques Poulain

La production de logements en chute libre

31/08/2023 - Jacques Poulain




À la une ce mois-ci

Businews N°213 - Été 2023



Facebook

Derniers tweets

Les plus lus

Inscription à la newsletter