Menu

Carrefour déploie un nouveau site à Aix-en-Provence pour livrer 124 villes


           


Le site de STEF propose 11 000 références (photo: F.Dubessy)
Le site de STEF propose 11 000 références (photo: F.Dubessy)
Avec 11 000 références déployées dans 6000 m², le nouveau site logistique de Carrefour à Aix-en-Provence renforce l'offre d'e-commerce du distributeur. D'ici, de 8h à 22h, six jours sur sept, partent désormais 40 000 articles par jour à destination de 124 villes aux alentours, soit soixante-sept villes de plus qu'avant. Avec des livraisons possibles trois heures après la commande ou, au plus tard, le lendemain.

"La demande en livraison à domicile croît aujourd'hui plus vite à Aix-Marseille que sur le reste du territoire national", souligne Mourad Bensadik, directeur e-commerce France de l'enseigne. Cette métropole est la quatrième plus grande unité urbaine en livraison à domicile en France de l'enseigne grâce à ses services Carrefour Livré Chez Vous (CLCV) et Livraison Express assurés par Cogepar, mais aussi en livraison en trente minutes avec Uber Eats, Deliveroo et le nouveau venu Cajoo.

Carrefour a confié à son partenaire, depuis 2006, STEF - qui lui dédie une partie de ses locaux d'une surface totale de 13 000 m²- l'ensemble des opérations logistiques : réception, stockage, préparation des commandes. "Nous sommes livrés tous les jours et considérés comme un gros entrepôt d'un hypermarché", indique David Bally, directeur de la Business unit GMS de STEF France. "Nous traitons actuellement 600 commandes par jour avec un objectif de 1000 soit 60 000 articles par jour livrés", confie-t-il, citant "le très gros potentiel du bassin sud-est. Quand on crée l'offre, la demande suit rapidement. " Le site d'Aix-en-Provence peut d'ailleurs être porté à 12 000 m² ", précise-t-il. De quoi absorber le développement prévu.

30% de parts de marché pour Carrefour dans la livraison à domicile

(de g.à d.) David Bally (STEF) et Mourad Bensadik (Carrefour) disposent d'un nouvel entrepôt pour développer le e-commerce dans la région d'Aix-Marseille (photo: F.Dubessy)
(de g.à d.) David Bally (STEF) et Mourad Bensadik (Carrefour) disposent d'un nouvel entrepôt pour développer le e-commerce dans la région d'Aix-Marseille (photo: F.Dubessy)
Créé en 1990 pour desservir les vingt-trois hypermarchés Carrefour de la région en frais, fruits et légumes, marée et boucherie - activités transférées à Fuveau - le site de 13 000 m² au total dédié à l'enseigne, a été réarmé en 2018 pour livrer les quatre-vingt cinq Carrefour Market de la région Sud-Est en France sur 6 500 m². En septembre 2021, dans la partie libre de l'entrepôt transformée pour traiter l'e-commerce (avec notamment une mezzanine de 1 500 m² pour doubler la capacité au sol du sec), a été testée la livraison à domicile en trois heures sur Aix-en-Provence en novembre et en décembre 2021. Avec succès puisqu'elle est désormais opérationnelle. Les essais sur Marseille se déroulent depuis le 28 février 2022.

Multi-température, ce site - l'un des huit d'e-commerce de l'enseigne en France - accueille aussi bien l'épicerie sec (température ambiante), le frais, les fruits et légumes, que le congelé. Il dispose même, depuis peu, d'un point chaud permettant aux Aixois de bénéficier de pain et de viennoiseries en quinze minutes.

"Notre stratégie e-commerce couvre le Drive et la livraison à domicile", explique Mourad Bensadik. Le Drive (voiture, piéton et consignes) représente 80% du e-commerce alors que cette pratique n'est arrivée que depuis quinze ans dans l'hexagone, Sur ce segment, Carrefour se positionne à la seconde place du marché français, derrière Leclerc. "La crise sanitaire a permis de gagner entre quatre et cinq ans en termes de progression", poursuit-il. Pour la livraison à domicile, Carrefour s'affirme numéro un avec 30% de parts de marché. "C'est une des activités dans lesquelles nous investissons le plus", dévoile le directeur e-commerce du distributeur.

Le site permet de traiter 600 commandes par jour (photo: F.Dubessy)
Le site permet de traiter 600 commandes par jour (photo: F.Dubessy)


Rédigé par Frédéric Dubessy, le Mercredi 9 Mars 2022 | Lu 332 fois






>>> Dans la même rubrique >>>
< >

Vendredi 4 Novembre 2022 - 10:10 Marseille, le coup de fourchette au féminin






À la une ce mois-ci

Businews N°205 - Janvier Février 2022




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter