Menu

Contrat de Destination Provence : deux ans pour entrer dans le top trois mondial


           

Créé en 2015 et voué à faire connaître la région à l’international à travers la création d’un collectif réunissant 31 acteurs du tourisme, le contrat de destination Provence a dévoilé le 18 novembre son plan d’actions pour les deux ans à venir. L’ambition ? Faire entrer la Provence dans le top trois mondial des destinations les plus prisées.


Les 31 partenaires, signataires de ce contrat, se sont retrouvés le 18 novembre au sommet de la tour La Marseillaise, pour présenter leur plan d’actions 2022 à 2024. ©DR
Les 31 partenaires, signataires de ce contrat, se sont retrouvés le 18 novembre au sommet de la tour La Marseillaise, pour présenter leur plan d’actions 2022 à 2024. ©DR
Les frontières s’ouvrent à nouveau. Dans un contexte où le tourisme retrouve progressivement des couleurs sur fond de crainte d’un sursaut épidémique, l’attractivité et la compétitivité de la destination Provence figurent au rang des priorités du nouveau « Contrat de Destination Provence ». Les 31 partenaires, signataires de ce contrat, se sont retrouvés le 18 novembre au sommet de la tour La Marseillaise pour présenter leur plan d’actions 2022 à 2024 avec pour objectif d’asseoir un peu plus encore la notoriété de la marque Provence face à la concurrence internationale. 
« Depuis la signature du premier contrat de destination en 2015, que de chemin parcouru ! Nous avons créé une marque forte et, à travers elle, nous avons déployé un nombre d’actions de promotion considérable permettant à la Provence de rayonner à l’international. Dans un contexte sanitaire mouvementé, nous avons su faire preuve d’agilité et réorienter nos stratégies vers des marchés de proximité. Aujourd’hui, les 31 partenaires financeurs du contrat renouvellent leurs engagements pour trois ans », s’est félicitée Danielle Milon, présidente de Provence Tourisme, copilote du contrat de de destination aux côtés du Comité régional du Tourisme en Provence Alpes-Côte d’Azur. 

Danielle Milon, présidente de Provence Tourisme, copilote du contrat de de destination aux côtés du Comité régional du Tourisme en Provence Alpes-Côte d’Azur. ©DR
Danielle Milon, présidente de Provence Tourisme, copilote du contrat de de destination aux côtés du Comité régional du Tourisme en Provence Alpes-Côte d’Azur. ©DR
Depuis sa signature en 2015, le Contrat de Destination Provence, doté d’une enveloppe de 3,2 M€ finance, sous la marque « Provence Enjoy the unexpected » des campagnes et actions de promotion à l’international pour stimuler l’économie touristique dans les Bouches-du-Rhône, le Vaucluse et les  Alpes-de-Haute-Provence, le Var et le Gard. Un budget abondé à hauteur de 3,2 M€ par des partenaires tiers (Atout France, Expédia, hotel.com…) qui a permis de financer 35 campagnes à l’international. Par ailleurs, la destination Provence a sollicité Atout France pour amorcer la relance, réussissant à mobiliser 655 800 euros dans le cadre du plan « Europe 2020 ». Sur les 23 millions de touristes qui visitent le territoire en moyenne par an, 30% sont des visiteurs internationaux.  
 


Rédigé par Nathalie Bureau du Colombier, le Vendredi 19 Novembre 2021 | Lu 663 fois






>>> Dans la même rubrique >>>
< >

Vendredi 26 Novembre 2021 - 11:23 La Métropole lance un fonds d’aide au cinéma

Vendredi 26 Novembre 2021 - 11:16 Transition écologique : une démarche inévitable !






Businews Mag

Businews N°203 - Septembre Octobre 2021




Facebook

Derniers tweets

Les plus lus

Inscription à la newsletter