Menu

Élection aux Chambres de commerce : « Le véritable enjeu est le projet »


           

En vue des élections des chefs d’entreprise qui siègeront dans les deux Chambres de commerce et d’industrie du département (Arles et Marseille Provence), l’Upe 13 a engagé son process pour la désignation des candidats. L’appel à candidature est ouvert à tous.


Philippe Korcia, président de l'Upe 13
Philippe Korcia, président de l'Upe 13
C’est tout un héritage du fonctionnement historique de l’Upe 13 dont a hérité Philippe Korcia, son actuel président. Modifiée et modernisée en 2008, la doctrine de gouvernance des Chambres de commerce et d’industrie repose depuis sur trois piliers : L’Ouverture (tout le monde peut être candidat) ; la Transparence (il y a un process clair dans lequel la candidature doit être basée sur un projet, et non sur une cooptation ou un fléchage) ; et enfin la Compétence. Tout l’enjeu pour ce dernier point étant de prendre en compte l’évolution du rôle des CCI et de proposer un projet en phase avec ses compétences et ses moyens. « Nous avons monté des groupes de travail avec les Fédérations et les Groupements professionnels pour travailler le fond et faire remonter les attentes des entreprises » commente Philipe Korcia, qui se dit particulièrement attentif au respect des équilibres sur une liste commune. « Quel est le rôle d’une CCI ? Le projet qu’elle portera doit avoir comme ambition de tirer notre territoire vers le haut » renchérit-il.
 

Un taux d’abstention qui ne décolle pas

Pourtant au cœur des problématiques et du fonctionnement des entreprises, les élections des CCI mobilisent peu d’engagement. Seuls 13% sur les 130 000 entreprises du département exercent leur droit de vote. Un défi pour le syndicat patronal qui déploie tous les cinq ans de fortes actions de terrain pour sensibiliser les votants. « Ce sont des élections cruciales pour la vie et l’avenir de toutes les entreprises, que ce soient celles du commerce, de l’industrie ou des services. Le process est très clair et ouvert à toutes et à tous. Nous y veillons particulièrement à l’Upe 13. Nous avons une responsabilité par notre position de leader – nous représentons 70% de la pesée – et, de ce fait, nous garantissons l’application des choses dans les règles, comme nous l’avons toujours fait ». Avant d’ajouter, « l’important est que les entreprises votent pour un projet clair et dynamique qui s’appuiera sur les orientations proposées en amont par les entrepreneurs et les acteurs économiques. En attendant, au vu du contexte, et à six mois de l’élection, ils ont autre chose à penser » conclut Philippe Korcia en réaction « à la précipitation des uns et des autres ».
Deadline pour le dépôt des candidatures : 3 mai 2021 pour les chefs de file, et 31 juillet pour les membres élus. Les votes auront lieu du 27 octobre au 9 novembre exclusivement par voie électronique.

 


Rédigé par Orianne Olive, le Jeudi 29 Avril 2021 | Lu 727 fois






>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N°199 - Janvier 2021




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter