Menu

L’appel au don des entreprises pour réduire la fracture numérique


           

Alors que 8 millions de Français sans équipement Internet sont coupés de services essentiels, Emmaüs Connect en appelle aux 2 millions d’entreprises qui stockent ordinateurs et smartphones inutilisés.


Les locaux de TriRA (Tri Rhône-Alpes), l’un des reconditionneurs installé à Vienne ©TriRA
Les locaux de TriRA (Tri Rhône-Alpes), l’un des reconditionneurs installé à Vienne ©TriRA
 « Si toutes les organisations faisaient don de leurs équipements inutilisés à des filières solidaires, on pourrait mettre fin à la problématique de l’accès aux outils numériques en quelques années seulement », explique Marie Cohen-Skalli, co-directrice d’Emmaüs Connect. Face au constat que 39% des sociétés françaises conservent ce type de matériel (selon une étude de BNP Paribas 3 Step IT) et qu’on estime même que 1 million d’ordinateurs sont jetés chaque année par les entreprises, Emmaüs Connect a lancé en novembre dernier l’appel aux dons #StopAuGâchisNumérique. Objectif ? Inciter les dirigeants, salariés, entrepreneurs à identifier les équipements dormants et à soumettre un don via LaCollecte.tech. Cette plate-forme solidaire permet de proposer en 2 minutes un don d’ordinateurs portables, tablettes ou smartphones pour leur impulser une deuxième vie. Depuis 5 mois, ce sont 11 500 équipements qui ont déjà été collectés pour parvenir, si possible, à… 50 000 en 2021 !
A la fois social, environnemental et économique, l’enjeu est de taille. Problème : les entreprises préfèrent souvent stocker ou jeter leur matériel informatique inutilisé en raison des contraintes logistiques ou par crainte pour la sécurité des données. Du coup, LaCollecte.tech et ses partenaires assurent un service complet et sécurisé. En effet, les équipements sont récupérés sur le site de l’entreprise donatrice, le tri est effectué a posteriori ainsi que l’effacement des données, tout en garantissant la traçabilité nécessaire pour assurer le respect de la règlementation. Un reçu fiscal, pouvant ouvrir droit à une déduction d’impôts, est également délivré à l’entreprise.
A la manœuvre de cette opération, toute une chaîne de solidarité très mobilisée : collectivités, éco-organisme, reconditionneurs et entreprises (dont SFR, partenaire-fondateur de Emmaüs Connect qui contribuera à hauteur de 2 000 ordinateurs, soit l’intégralité de ses flottes renouvelées).
Parmi les donateurs de Marseille et sa région qui ont participé au dispositif :  AMP Métropole, Crosscall, Crédit Mutuel, Capgemini. Egalement donateurs : Sodexo, Initiative Marseille Métropole, Voyages Eurafrique, INHNI et Novalliance Expertise Comptable. 


Rédigé par Marie-Odile Helme, le Vendredi 16 Avril 2021 | Lu 523 fois






>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N°199 - Janvier 2021




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter