Menu

L’association Télémaque et la Carsat Sud-Est, partenaires contre les inégalités sociales


           

Afin d’aider les jeunes issus de territoire fragile, investis et motivés par un double mentorat « école-entreprise », Télémaque et la Carsat Sud-Est viennent de signer une convention de partenariat pour trois ans.


Lors de la signature du partenariat, de g à dr : Isabelle Mauriès, responsable régionale PACA Télémaque, Vincent Verlhac, dg de la Carsat Sud-Est, Pascale Dreyfus, chargée de développement Télémaque. Photo©Carsat
Lors de la signature du partenariat, de g à dr : Isabelle Mauriès, responsable régionale PACA Télémaque, Vincent Verlhac, dg de la Carsat Sud-Est, Pascale Dreyfus, chargée de développement Télémaque. Photo©Carsat
96% de réussite au bac en 2022, 97% des alumni en âge d’insertion dotés d’un emploi…  Les chiffres de l’association Télémaque, créée en 2005 sous convention avec le Ministère de l’Education Nationale, montrent que l’ascenseur social fonctionne pour les élèves qu’elle accompagne dès la 5(filière générale) et dès la 2(filière professionnelle). Le principe ? Un double mentorat « école-entreprise » pendant six ans afin de développer potentiel et chances de réussite.
Déjà soutenue par 14 entreprises de toute taille et fondations locales, 15 entreprises nationales implantées à Marseille, plusieurs collectivités et institutions (Département des Bouches-du-Rhône, Aix-Marseille Provence Métropole,  Agence nationale de la cohésion des territoires via la Préfecture des Bouches-du-Rhône, dispositif Les Cités Educatives), Télémaque va pouvoir renforcer son action grâce à ce nouveau partenariat avec la Carsat Sud-Est. En effet, ce service public, premier en région à passer une convention avec cette association dans le cadre de sa politique de responsabilité sociale, s’engage pour trois ans à verser une subvention annuelle permettant d’accompagner cinq jeunes issus de quartiers prioritaires sous la houlette de cinq mentors, lesquels sont des salariés volontaires qui prennent sur leur temps personnel.
L’association, financée à 75% par le monde de l’entreprise, complète ce coaching par une animation collective proposée aux jeunes : visites d’entreprises, de musées, activités sportives, formation au développement personnel et à la confiance en soi. « Au total, plus de 1600 filleuls ont été ainsi accompagnés sur sept régions depuis la création de Télémaque, dont plus d’une centaine à Marseille (140 d’ici la fin de l’année, huit établissements scolaires) depuis l’ouverture de l’antenne ici en 2018 », explique Isabelle Mauriès, responsable régionale de l’association qui va lancer un relais à Nice à l’horizon 2023-24.


Rédigé par Marie-Odile Helme, le Mardi 18 Octobre 2022 | Lu 160 fois










À la une ce mois-ci

Businews N°205 - Janvier Février 2022




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter