Menu

L’extension en restanques du campus de Kedge à Luminy


           

Avec 6 600 m2 supplémentaires implantés dans un bâtiment tout en façades vitrées, les 4 000 étudiants de Kedge Business School disposeront, dès la prochaine rentrée, d’une école aux standards internationaux, au service des entreprises et de l’attractivité du territoire.


Photo©Claude Almodovar/CCIAMP
Photo©Claude Almodovar/CCIAMP
« Une école originale, durable et inclusive dans laquelle les étudiants sont placés au centre et où ils apprennent en faisant, des compétences remises à jour en permanence, un ancrage sur le territoire et une ouverture sur le monde ». Telle est la définition de Kedge Business School donnée par Alexandre de Navailles, son dg, lors de l’inauguration de l’extension du campus de Luminy. 
Après sept ans écoulés entre la publication du concours de maitrise d’œuvre remporté par l’agence d’architecture nantaise GPAA et cette inauguration, l’extension du campus, transparente et aérée, dotée de tous les équipements technologiques de pointe, offre désormais 6 600 m2 de plus sur une parcelle de 11 300 m2 située entre l’avenue de Luminy et les bâtiments déjà existants qui ont également bénéficié d’une rénovation.
« Fruit d’un travail de plusieurs années, cet outil d’attractivité est digne d’une grande métropole euroméditerranéenne. L’école ambitionne d’accroitre son rayonnement international en attirant un nombre croissant d’étudiants étrangers et de professeurs », a souligné Jean-Luc Chauvin, président de la Chambre de Commerce et d’Industrie Aix-Marseille-Provence (CCIAMP) à laquelle appartient le terrain, par ailleurs tutelle de Kedge. 
Pour arriver à ce résultat emblématique, la CCIAMP aura investi 34 M€ (dont 1 M€ pour la modernisation de l’existant), et Kedge 9 M€ pour un équipement intérieur au « top ». 
Avec une vue incomparable sur l’environnement du Parc national des calanques, le nouveau bâtiment conçu tout en restanques (dénivelé de 25 m) est relié au précédent par une passerelle. 20 nouvelles salles de cours, 12 « brain bubbles », un incubateur, un hub numérique d’échanges, un amphithéâtre extérieur couvert, un espace de restauration, etc. attendent donc les étudiants destinés à être plus nombreux (le plan stratégique de Kedge en prévoit 1 800 de plus d’ici 2025). Sans oublier le Bus à haut niveau de service qui les déposera devant la porte de l’établissement.
Si ce projet a mis si longtemps à voir le jour, c’est notamment parce que sa réalisation demandait l’abattage de 298 arbres, dont certains centenaires, déclenchant une vive polémique de la part des défenseurs de l’environnement.  A noter : 78 arbres ont pu être conservés et 221 chênes verts ont été plantés en remplacement.
 


Rédigé par Marie-Odile Helme, le Jeudi 1 Juillet 2021 | Lu 321 fois






>>> Dans la même rubrique >>>
< >

Vendredi 30 Juillet 2021 - 10:30 Six hôtels Accor exposent les REvéLATIONS






Businews Mag

Businews N°202 - Juillet Aout 2021


businews_201_bd.pdf Businews 201 BD.pdf  (18.28 Mo)


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter