Menu

L'hôpital privé la Casamance voit grand


           

Pour ses 65 ans, l’Hôpital Privé La Casamance, premier acteur de l’offre de soins à Aubagne s’agrandit afin d’être en phase avec les besoins du territoire. Une extension de 5500 mètres carrés lui permet de réorganiser le parcours de soin critiques.


le service de réanimation repensé de l'Hopital Privé la Casamance
le service de réanimation repensé de l'Hopital Privé la Casamance
Etablissement familial indépendant, l’hôpital privé la Casamance se positionne en pôle d’urgence médico chirurgical de référence sur le territoire du Pays d’Aubagne et de l’Etoile. C’est dans ce but qu’un chantier d’envergure, amorcé en 2019 et prévu pour s’achever en 2022, doit contribuer à renforcer les soins critiques avec un nouveau bâtiment de 5500 mètres carrés. Organisé en 6 pôles d’activités, l’établissement offre un parcours de soins complet qui se décline au travers d’une prise en charge à visée à la fois diagnostique, thérapeutique et de réadaptation. Il prend ainsi en compte, de manière globale et quelle que soit leur pathologie, des patients provenant d’Aubagne mais aussi des communes environnantes et plus généralement de l’Est de Marseille et de la zone de la Ciotat. « Notre établissement a l’avantage médical d’une grande transversalité, avec l’intervention d’équipes innovantes, un panel transversal de la pyramide des âges, permettant de mélanger innovations et expérience » évoque Jean-Henri Gautier, Président de l’Hôpital Privé La Casamance et petit-fils du fondateur des lieux. Les chiffres en donnent la mesure. Près de 500 professionnels de santé dont 175 praticiens libéraux y exercent. Des équipes médicales pluridisciplinaires assurent, quant à elles, 24H/24, une prise en charge sécuritaire des patients hospitalisés ou accueillis en urgence. 24 000 séjours en hospitalisation et ambulatoire sont réalisés chaque année ainsi que 16 000 passages aux urgences sur un site qui possède une capacité totale de 362 lits et places. Créée en 1956 la Casamance devenu l’hôpital privé la Casamance en 2013, a assuré le développement en propre de l’activité immobilière grâce à une SCI spécifique « ce qui nous permet de nous développer en toute indépendance et d’avoir une organisation qui nous est propre » reprend Jean-Henri Gautier. La réorganisation actuelle, sur un seul et même site,  regroupe une offre de soins complète, à la fois polyvalente et spécialisée et positionne l’Hôpital Privé La Casamance comme le seul établissement de son secteur à avoir aujourd’hui, sur un même plateau, un scanner, une IRM, une échographie, un doppler, une scintigraphie et un TEP Scan (en cours d’installation). Au total, 50 médecins seront affectés, à terme, dans ce nouveau bâtiment. D’ores et déjà, le service de réanimation polyvalente adulte avec une offre de 12 lits (contre 10 auparavant) et 2 lits dédiés au déchoquage est opérationnel depuis la mi avril. Il a été jugé indispensable par l’ARS au regard des activités qui y sont réalisées, notamment celles concernant les chirurgies lourdes et la cancérologie. 

 



Rédigé par Fabienne Berthet, le Dimanche 16 Mai 2021 | Lu 166 fois






>>> Dans la même rubrique >>>
< >

Jeudi 27 Mai 2021 - 12:26 Pour AR Group, l’union fait la force






Businews Mag

Businews N°201 - Mai Juin 2021


businews_201_bd.pdf Businews 201 BD.pdf  (18.28 Mo)


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter