Menu

La CCI Aix-Marseille-Provence resserre ses amarres avec Costa Croisières


           


Jean-François Suhas (Club de la croisière), Jean-Luc Chauvin (CCIAMP) et Raffaele d'Ambrosio (Costa Croisières) s'engagent en faveur de l'emploi et du dynamisme local (photo : DR)
Jean-François Suhas (Club de la croisière), Jean-Luc Chauvin (CCIAMP) et Raffaele d'Ambrosio (Costa Croisières) s'engagent en faveur de l'emploi et du dynamisme local (photo : DR)
La Chambre de commerce et d'industrie métropolitaine Aix-Marseille- Provence (CCIAMP) et la compagnie Costa Croisières ont paraphé, vendredi 26 novembre 2021, une convention de partenariat en faveur de l'emploi et du dynamisme économique local.

En vertu de cet accord, les deux acteurs organisaient, le même jour, une séance de recrutement au Palais de la Bourse à Marseille. Une soixantaine de candidats avait programmé une rencontre pour un entretien et une centaine ont pu discuter à distance avec le recruteur. Quarante postes sont à pourvoir dès janvier 2022 chez Costa Croisières dans les secteurs de l'hospitalité, le divertissement, l'animation et le service client.

Le document signé prévoit également une participation de la compagnie italienne au projet "Y'a du Taf ici" promu par la CCIAMP avec le soutien du département des Bouches-du-Rhône. Il permet de montrer aux jeunes Provençaux la réalité d'une centaine des métiers nouveaux, en mutation, en tension ou connaissant un déficit d'image ou de mixité, à travers des vidéos diffusées sur TikTok et Instagram. Costa Croisières réalisera une capsule vidéo pour promouvoir un de ses métiers pour mieux le faire connaître.

"Costa place la reprise de son activité sous le signe de la durabilité et de la collaboration avec les territoires. Marseille et son port sont profondément ancrés dans l'activité de la compagnie depuis plus de vingt-cinq ans", commente Raffaele d'Ambrosio. Directeur général France et vice-président de Costa Croisières, il se réjouit de "proposer de réelles opportunités professionnelles au cœur du territoire et d'être impliqué dans la formation des jeunes comme peut en attester la présence des écoles de tourisme lors de l'évènement avec qui nous concevons les croisières de demain."

Deux premiers signataires pour le Manifeste pour un tourisme durable de Costa Croisières

Raffaele d'Ambrosio (au centre) a fait signer le Manifeste de Costa par Jean-François Suhas et Jean-Luc Chauvin (photo: DR)
Raffaele d'Ambrosio (au centre) a fait signer le Manifeste de Costa par Jean-François Suhas et Jean-Luc Chauvin (photo: DR)
D'autre part, Costa Croisières intègre le Club des partenaires de la CCIAMP. Une journée de visite à bord de l'un de ses deux navires, le Costa Smeralda ou le Costa Toscana dits de "nouvelle génération" (propulsion au gaz naturel liquéfié - GNL), sera proposée dans ce cadre au troisième trimestre 2022. " Cette convention poursuit plusieurs objectifs : permettre l'accès à l'emploi à des talents du territoire qui viendront renforcer la richesse et la diversité des équipes de Costa Croisières. Mais aussi consolider nos relations historiques avec cet opérateur, promoteur de la destination 'Marseille', et contribuer ainsi à la relance durable de l'activité croisière sur notre territoire", précise Jean-Luc Chauvin.

Le président de la CCIAMP en a profité, ainsi que Jean-François Suhas, président du Club de la Croisière Marseille-Provence, pour poser sa signature sur le Manifeste de Costa Croisières pour un tourisme responsable, inclusif et axé sur la valeur. Le texte comprend dix points clefs "fondant l'engagement de l'armateur à se développer de concert avec les territoires considérés comme des alliés essentiels dans une perspectives de croissance durable", comme l'indique un communiqué commun. "Je suis ravi de 'graver dans le marbre' la signature du manifeste Costa (...) pour continuer d'encourager la transition de l'activité vers une croisière apaisée et acceptée, génératrice de retombées économiques et d'emplois", souligne Jean-François Suhas.

CCIAMP et Club de la Croisière Marseille Provence ont été les premiers à poser leur nom sur ce manifeste promis à recueillir d'autres paraphes d'institutions, d'associations et d'acteurs de la communauté.


Rédigé par Frédéric Dubessy, le Vendredi 26 Novembre 2021 | Lu 178 fois






En direct




À la une ce mois-ci

Businews N°205 - Janvier Février 2022




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter