Menu

La Maison des Nines… Ou l’envie de créer du lien


           

Installé depuis un an à Marseille, au début de la rue d’Aubagne, ce concept store nouvelle génération propose aussi bien un café-cantine, un bar à parfums, un dressing de créateurs qu’un local sympa à privatiser pour de l’événementiel… En bref, une sorte de lieu de vie « hybride et pluriel ».


Les trois co-fondatrices fêtent le premier anniversaire de la Maison des Nines©MOH
Les trois co-fondatrices fêtent le premier anniversaire de la Maison des Nines©MOH
 « La cuisine, c’est ce qui nous relie tous », explique Claire Lombard, l’une des co-fondatrices avec Annaëlle M’Kaoua et Estelle Billet de la Maison des Nines. En effet, ce restaurant de midi (50 couverts), qui privilégie circuits courts, produits saisonniers et sert un délicieux café, est peut-être l’idée de départ des ces jeunes entrepreneuses. Ces trois-là se sont rencontrées par hasard avec l’envie de se reconvertir à… Marseille. 
Juin 2021 : elles reprennent un local abandonné depuis 10 ans dans le bas de la rue d’Aubagne, et décident, après sept mois de travaux dans lesquels elles ont mis la main à la pâte avec détermination, d’en faire un endroit où l’on se sent un peu « comme à la maison ». Un projet joyeux qui mélange allégrement vêtements éco-responsables de créateurs, parfums de niche (50 références), cuisine goûteuse mais aussi ateliers (on apprend à concocter son parfum perso, tout comme un parfum d’ambiance, sous la houlette d’Estelle Billet, professionnelle en la matière) et possibilité de privatisation dans une atmosphère chaleureuse. « Une fois par mois, nous invitons un chef à venir cuisiner, c’est un concept qui marche bien pour des événements privés avec 14 personnes maxi, nous organisons aussi une partie traiteur avec la Maison des Nines hors les murs. Ainsi, le 22 juillet nous serons au festival « Jardin Sonore » à Vitrolles », précise Annaëlle Lombard.
Alors que ce concept store souffle tout juste sa première bougie, ses initiatrices souhaitent favoriser la création de lien social.  « Nous collaborons avec l’association Destination Familles de la rue d’Aubagne ; entre voisins, nous prenons soin les uns des autres… Nous sommes alignées avec notre projet d’origine », résument les trois amies. 
Sélectionnées « Talents des Cités » par la Métropole et Bpifrance, elles viennent d’être retenues par le guide « 50’Inside Travel » parmi les trois concepts stores qui font bouger Marseille. Fier d’avoir généré 10 emplois, espérant atteindre un CA de 500 000 € à la fin de l’année, le trio imagine dupliquer ce modèle dans une petite ville en recherche d’animation et de partage, aux environs de la cité phocéenne.


Rédigé par Marie-Odile Helme, le Vendredi 3 Juin 2022 | Lu 251 fois






En direct




À la une ce mois-ci

Businews N°205 - Janvier Février 2022




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter