Menu

« La modernité n’est pas l’apanage des villes »


           

Dans le cadre de la crise mondiale induite par la Covid 19, la campagne incarne de nouveaux territoires d’innovation. La French Tech Aix Marseille introduit le débat avec le Grand Bain au champ


Une table ronde du Grand Bain de la French Tech Aix Marseille
Une table ronde du Grand Bain de la French Tech Aix Marseille
« Chacun peut intervenir à son échelle et être acteur du changement » attaque Nicolas Hazard, président du groupe INCO, qui intervient dans le financement solidaire dans plus de 50 pays, lors de l’une des tables rondes du Grand Bain organisé par la French Tech Aix Marseille. Baptisée, « L’appel de la campagne, la revanche des territoires », elle a permis de mettre en avant divers projets et programmes. Celui d’Iter à Cadarache, porté par 35 nationalités pour imaginer une énergie issue de la fusion permettant de répondre à la croissance d’une population qui atteindra les 9 milliards en 2040 générant + de 45 % de besoins en électricité. Eric Kraus, directeur d’Iter France développe les enjeux territoriaux. « 4800 salariés sur le site, des aménagements routiers, l’adaptation du tissu industriel, une communication adaptée à un projet d'envergure mondial. Ce sont aussi une école internationale avec 6 sections bilingues, le tracé d’une piste cyclable pour permettre aux salariés du site de s’y rendre en vélo. Un euro investi par la France génère un peu plus de 3 euros de retombées économiques » mentionne Eric Kraus. Dans un contexte de crise sanitaire mondiale, la campagne a reconquis le cœur des français. « Avec le confinement, on s’est rendu compte que le mode de vie idéal était à la campagne alors la plupart des français sont en ville. Il existe aujourd’hui une volonté de revitaliser les villages, de changer le monde depuis la campagne. Qu’importe la catégorie socio professionnelle, on peut réussir à avancer sur ces questions pour réinventer ces territoires ». Même si tout n’est pas rose. Il faut des outils, du haut débit notamment pour créer des synergies. C’est dans ce sens qu’intervient Morgon Technologies basée à Meyreuil qui permet, avec sa solution optimisée de réseau 4 G, « la brique », d’accéder au très haut débit depuis n’importe quel point du territoire. La question de la revitalisation est au cœur du projet de Virginie Hils, qui avec le Comptoir de Campagne, s’est donnée pour mission de ramener des services de proximité au cœur des villages, pour renforcer le lien social, développer l’économie et l’emploi. « Aujourd’hui, plus d’une commune sur deux en France n’a plus de commerce ; c’est un vrai enjeu » reprend Virginie Hils. Avec son statut de jeune entreprise innovante, l’entreprise solidaire et d’utilité sociale compte 30 collaborateurs, plus de 11 comptoirs avec 200 producteurs. « C’est une nouvelle vision de l’économie, qui a pour levier l’intérêt général ». « L’avenir s’écrit depuis les zones rurales. INCO Investit dans tous les secteurs santé, care, mobilité. La modernité n’est pas l’apanage des villes », conclut Nicolas Hazard. Un cercle vertueux annonciateur de l’économie de demain ! 
 


Rédigé par Fabienne Berthet, le Samedi 22 Mai 2021 | Lu 198 fois






>>> Dans la même rubrique >>>
< >

Jeudi 10 Juin 2021 - 07:58 Make the Choice lance sa saison 3






Businews Mag

Businews N°201 - Mai Juin 2021


businews_201_bd.pdf Businews 201 BD.pdf  (18.28 Mo)


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter