Menu

Le label Clef Verte décerné à six hôtels marseillais


           

Alors qu’une douzaine d’hôtels de Marseille sont déjà labellisés Clef Verte, six hôtels Accor viennent de les rejoindre. D’ici la fin de l’année, 12 nouveaux établissements de la ville participeront au programme.


Le Vieux-Port, vu du Grand Hôtel Beauvau-MGallery labellisé récemment Clef Verte. Photo© Grand Hôtel Beauvau-MGallery
Le Vieux-Port, vu du Grand Hôtel Beauvau-MGallery labellisé récemment Clef Verte. Photo© Grand Hôtel Beauvau-MGallery
Mercure Marseille Centre Prado Vélodrome, Mercure Marseille Canebière Vieux-Port, Greet Hotel Marseille Centre Saint-Charles, Novotel Marseille Porte d’Aubagne, Ibis Marseille Bonneveine Marseille Calanques, Le Grand Hôtel Beauvau-MGallery.  Point commun de ces établissements marseillais récemment labellisés Clef Verte ? Ils appartiennent tous au groupe Accor qui propose à nouveau sept candidatures (sur 12 au total) pour la session de novembre prochain.
Déployé sur les 5 continents dans 65 pays, via 3600 établissements dont 855 en France, soit 25 millions de nuitées à faible impact, le label Clef verte se mérite puisque 7 grands critères entrent en compte pour l’obtenir :  gestion de l’eau, sensibilisation des clients et employés, achats responsables, etc.  Initié à Marseille en 2020, sous l’ancienne municipalité, ce projet sera déployé jusqu’en 2024, année des Jeux Olympiques car l’une des doléances du Comité était que les hôtels partenaires s’engagent vers une labellisation éco-responsable (la tenue du Congrès mondial de la nature dans la ville en 2021 ayant accéléré le processus de labellisation). « L’idée est d’encourager, de fédérer et d’accompagner l’écosystème touristique local vers un tourisme plus responsable afin d’améliorer l’accueil des touristes (de loisirs et d’affaires) et de les sensibiliser aux enjeux d’un développement pérenne de notre destination », souligne Maxime Tissot, directeur de l’Office Métropolitain de tourisme et des congrès de Marseille.  Pour sa part, Jean-Baptiste Roussel, VP opérations franchise Aix, Marseille & Ibéria, estime que « la labellisation Clef Verte des hôtels de Marseille s’inscrit dans l’implication que le groupe Accor a toujours eu dans le développement durable et vient appuyer notre ambition de promouvoir chaque jour davantage un tourisme plus responsable ». Très présent à Marseille, Accor s’est naturellement associé à l’Office de Tourisme afin d’être accompagné dans la labellisation de certains de ses hôtels. 
Fin 2022, La cité phocéenne comptabilisera le plus de lauréats (en proportion de son parc hôtelier : 104 établissements) parmi les villes françaises engagées dans cette démarche. L’Office de Tourisme a également lancé en 2020 un programme de labellisation Ecotable auprès des restaurateurs, obtenu une certification Iso 201221, est entré au GDS-Index 2021 pour le tourisme d’affaires et a décroché pour la ville  le label  « Destination innovante durable ». A noter : Marseille est classée par le magazine Time dans les 50 destinations extraordinaires à découvrir…


Rédigé par Marie-Odile Helme, le Vendredi 22 Juillet 2022 | Lu 571 fois










À la une ce mois-ci

Businews N°205 - Janvier Février 2022




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter