Menu

Le tourisme emploie un salarié sur cinq en pleine saison estivale dans le Var


           


Le littoral et les Gorges du Verdon emploient la majorité des salariés du secteur du tourisme (carte : IGN-Insee)
Le littoral et les Gorges du Verdon emploient la majorité des salariés du secteur du tourisme (carte : IGN-Insee)
13,1% des emplois salariés marchands (un sur huit) était touristique en 2019 dans le département du Var, soit deux fois plus que la moyenne nationale (6,3%) et plus que dans l'ensemble de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur (8,9%). C'est ce qui ressort d'une étude publiée, mercredi 7 décembre 2022, par l'Insee Provence-Alpes-Côte d'Azur en partenariat avec l'Agence d'urbanisme de l'aire toulonnaise et du Var (audat.var) et l'Agence de développement touristique du Var (Var Tourisme). Selon ce document, ce secteur génère même un emploi salarié marchand sur cinq dans ce département lors du pic de fréquentation estivale (juillet-août) avec notamment jusqu'à 48 000 personnes concernées au mois d'août.

"En nombre d'emplois salariés touristiques, le Var se classe au sixième rang des départements de France, derrière la Seine-et-Marne, département d'implantation de Disneyland Paris, et quatre départements avec des métropoles majeures (Paris, les Alpes-Maritimes, les Bouches-du-Rhône et la Gironde)", indique l'enquête. En part d'emploi touristique, il se positionne à la septième place précédé par les deux départements de la Corse, les Alpes-de-Haute-Provence, les Hautes-Alpes, la Savoie et la Seine-et-Marne.
"Après les départements corses, le Var est le département littoral où la part de l’emploi touristique est la plus élevée", souligne l'Insee. Les emplois touristiques varois se concentrent d'ailleurs sur le littoral (40%) et les Gorges du Verdon (55%).

Une rémunération moins élevée que dans les départements voisins

Le Var propose une offre en hébergement touristique très développée, principalement en campings et résidences secondaires. L'hébergement représente un emploi salarié touristique sur quatre (27%), contre un sur cinq au niveau national (22%). Dans ce département, la fréquentation est de quinze nuitées par habitant et par an en moyenne en incluant les campings, les hôtels et les résidences de tourisme. Ce chiffre ne monte qu'à six au niveau national.

"Les emplois touristiques du Var sont moins souvent à durée indéterminée qu'en région Provence-Alpes-Côte d'Azur ou en France, mais plus fréquemment à temps complet", dévoile l'Insee. La première particularité s'explique par une très forte saisonnalité. La seconde par une saison très longue qui s'étale d'avril à octobre. La rémunération mensuelle nette s'élève en moyenne à 1 130 € pour un salaire horaire moyen de 11,05€. Une fiche de paie légèrement moins importante que dans la région Provence-Alpes-Côte d'Azur où elle atteint les 1 150 € (11,29€ horaires) et que dans les Bouches-du-Rhône (1190 €) ou dans les Alpes-Maritimes (1270 €) voisins.

"Ce niveau moyen de salaire masque de fortes disparités sectorielles, avec des rémunérations plus faibles dans la restauration et plus élevées dans l’hébergement. Fortement représenté dans le Var, le secteur de la restauration pèse ainsi sur l’ensemble et pousse la rémunération moyenne des emplois salariés touristiques du département vers le bas", précise l'Insee.

"L’adaptation de l’action des acteurs publics et privés du tourisme impose la fabrication d’une connaissance partagée de ce que pèse aujourd’hui le tourisme en nombre d’emplois. Cette exigence est d’autant plus forte dans un contexte marqué par un ensemble de transitions et mutations économiques, sociétales et environnementales, impactant les attentes et comportements des touristes", commentent Thierry Albertini et Guillaume Decard, respectivement présidents d'audat.var et de Var Tourisme, pour justifier leur participation à cette étude de l'Insee.


Rédigé par Frédéric Dubessy, le Jeudi 8 Décembre 2022 | Lu 155 fois






>>> Dans la même rubrique >>>
< >

Vendredi 20 Janvier 2023 - 10:46 Le choix du sur mesure pour la conciergerie Arevcare






À la une ce mois-ci

Businews N°205 - Janvier Février 2022



Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter