Menu

Proman a retrouvé son niveau d’activité d’avant-crise


           

Avec une année 2021 en progression de 20% par rapport à 2020, le groupe manosquin est le premier acteur du travail temporaire en France à avoir retrouvé ses niveaux d’avant l’arrivée du Covid.


L’agence Proman Sakakini Marseille aux couleurs de la Coupe du Monde de Rugby 2023 dont Proman est le recruteur officiel. Photo©Proman
L’agence Proman Sakakini Marseille aux couleurs de la Coupe du Monde de Rugby 2023 dont Proman est le recruteur officiel. Photo©Proman
2,9 milliards d’euros… C’est le chiffre d’affaires réalisé en 2021 par le leader français sur le marché du travail temporaire et des RH,  4e acteur européen en la matière. Première entreprise du secteur à avoir retrouvé sa vitesse de croisière, Proman, société à 100% familiale, attribue cette performance à son agilité (programme de formation ou accompagnement spécifique des personnes éloignées de l’emploi avec le nouveau contrat Flexeo, campagnes de recrutement décalées sur les réseaux TikTok, Twitch, Tinder et les sites marchands…). Résultat de cette stratégie volontariste ? Une croissance continue comprise entre 15 et 20% par an depuis 2013, et notamment de 20% l’an dernier (le CA pour la France s’élève à 1,7 milliard d’euros, soit une activité en hausse de plus de 23% par rapport à 2020).
Présent dans 16 pays, depuis peu au Maroc et à l’Ile Maurice, le groupe a ouvert plus de 40 nouvelles agences dans les lieux où il est implanté depuis 2021, portant à 700 le nombre total d’agences en France et à l’international. Du coup, Proman compte bien maintenir son rythme de croissance dans le futur et dépasser les 3 milliards d’euros de chiffre d’affaires cette année pour atteindre les 4 milliards l’an prochain (dont 50% devraient être enregistrés à l’international). « Nos ambitions sont grandes, en France et à l’international avec pour objectif de devenir le 1er groupe mondial ,100% familial, du travail temporaire et du recrutement », souligne Roland Gomez, son directeur général. 
Avec 3200 collaborateurs et 75 000 intérimaires en mission chaque jour, l’entreprise fondée en 1990 à Manosque déclare devoir sa position à ses valeurs : l’humain, la proximité et la réactivité.
 


Rédigé par Orianne Olive, le Mercredi 9 Février 2022 | Lu 519 fois






En direct




À la une ce mois-ci

Businews N°205 - Janvier Février 2022




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter