Menu

Sacs à main joliment fonctionnels pour business women


           

A seulement 23 ans, Kayna Gabory, une jeune vitrollaise a créé Karière, marque de maroquinerie d’affaires destinée aux femmes qui veulent transporter, de façon pratique et élégante, ordinateur portable, documents A4 et accessoires personnels.


Photo© Dorrie McVeigh
Photo© Dorrie McVeigh
« Ka » comme les deux premières lettres de son prénom, et puis « rière » … Le tout donne « Karière », une allusion directe au business pour cette nouvelle marque de maroquinerie.   Mais attention, pas n’importe quel business… Celui des femmes actives, si souvent encombrées de deux sacs : l’un élégant pour leurs affaires personnelles, l’autre en général très basique pour transporter leur ordinateur portable. « J’ai observé ce phénomène aussi bien à l’étranger qu’en France dans le métro, je me disais qu’il devait être possible de conjuguer les deux sacs en un seul, à la fois joli et fonctionnel », explique Kayna Gabory. Après des études en commerce international au lycée Georges Duby de Luynes, la jeune femme devenue globe-trotter pour effectuer ses stages professionnels en Italie, Corée du Sud, Thaïlande… rentre en France en 2018.  Et décide de mener à bien le projet qui lui tient à cœur : « J’ai été accompagnée dans mon business plan par la CCI Aix-Marseille Provence et la BGE* Provence-Alpes-Méditerranée. Pour lancer l’affaire, en 2019, j’ai pu emprunter chez Initiative Marseille Métropole et chez Créasol. J’avais dessiné deux prototypes de sacs et je collaborais avec un atelier bureau d’études italien, puis la Covid est arrivé, stoppant tout. Du coup, j’ai redémarré mon projet avec un petit atelier familial à Casablanca qui réalise sa production à la main. Les cuirs utilisés proviennent de stocks dormants de maisons de luxe parisiennes, donc pas de gaspillage », précise-t-elle.
Faisant partie de la première promotion marseillaise de l’Ouvre-Boîte, dispositif mis en place par les Apprentis d’Auteuil pour accompagner les entrepreneurs de moins de 30 ans, ses deux créations « le Gabory » et « le Tote » se trouvent depuis décembre dernier à l’Ouvre-Boîte Marseille, concept-store situé rue de la République. Commercialisés également sur son site Internet (plus de 1 000 visites par mois), ils vont être suivis prochainement par un troisième modèle, « un cabas noir et croco ».
Alors qu’à ce jour, Kayna Gabory a vendu une quinzaine de ses créations aussi bien « à une commerciale, une prof, qu’à une entrepreneuse, une consultante, etc. », elle espère en avoir commercialisé une cinquantaine d’ici la fin de l’année.
 
*Réseau d’accompagnement et d’aide à la création d’entreprise


Rédigé par Marie-Odile Helme, le Mercredi 21 Avril 2021 | Lu 306 fois






>>> Dans la même rubrique >>>
< >

Dimanche 25 Avril 2021 - 20:32 Colipays, La Réunion près de chez vous






Businews Mag

Businews N°199 - Janvier 2021




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter