Menu

Trois questions à… Sophie Clergue, fondatrice du Club des leaders empathiques


           

Cette ancienne ingénieure Telecom, également ex-sportive de haut niveau, a fondé Amescience en 2009, entreprise de coaching pour cadres, dirigeants et entrepreneurs empathiques. Depuis son siège social aixois, elle lance désormais un Club 100% digital afin d’aider les hypersensibles (et les autres) à développer leur leadership empathique.


Sophie Clergue© Sébastien Nadaud/Sebanado Photographies.
Sophie Clergue© Sébastien Nadaud/Sebanado Photographies.
Businews :  Qu’est-ce que le leadership empathique ? 
 
Sophie Clergue :  C'est un leadership qui accorde une grande place à l’être, à ses ressentis et ses questionnements sur le sens de ses actions. Objectif ? Développer l’empathie « verticale » dans une approche alliant adaptation, humanisme et performance… sur le long terme. En France, une personne sur trois serait hypersensible, c’est-à-dire plus réceptive aux émotions, aux pensées et à l’empathie. Il s’agit donc de gérer au mieux cette particularité afin que ces personnes puissent s’affirmer et arrêter de subir leur propre plafond de verre. En fait, je pose la question : empathie, fardeau ou cadeau ?  
 
Businews : Vous lancez le Club « pilote » des leaders empathiques, 100% digital. De quoi s’agit-il ? 
 
S.G :  Depuis la création de Amescience, j’ai formé beaucoup de cadres et leaders d’entreprise. Depuis six ans environ, j’ai développé le concept de leader empathique auprès de plus de 600 personnes, concept qui permet de manager « autrement ». Mais le Covid ayant provoqué l’arrêt de mes activités en direct, j’ai eu envie de lancer un projet 100% digital destiné aux hypersensibles (et pas que…) partout dans le monde. Ayant animé plus de 60 conférences en 2021, et souhaitant aller encore plus loin, je lance actuellement ce club « pilote » avec déjà 20 leaders qui veulent apporter quelque chose aux autres. Chaque mois, je leur propose une visio-conférence d’une heure sous forme d’ateliers alternant théorie du leadership empathique et questions/réponses (cinq séances pour ce projet « pilote »). 
 
Businews : Ensuite, le Club des leaders empathiques sera officiellement lancé en avril prochain ? 
 
S.G : En effet, une fois testé et créé ce parcours des leaders empathiques, le Club qui s’adressera aussi bien aux managers qu’aux professions libérales, etc., proposera à la fois accompagnement de groupe (10 séances) /individuel (8 séances)/ modules plus théoriques. Et ce, tous les 15 jours. En fait, le développement personnel est un chemin avec une direction saine et claire. Une sorte d’Etoile du Berger … 


Rédigé par Marie-Odile Helme, le Lundi 17 Janvier 2022 | Lu 756 fois






>>> Dans la même rubrique >>>
< >

En direct




À la une ce mois-ci

Businews N°205 - Janvier Février 2022




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter