Menu

Une "école de la ville" en plein cœur de Marseille


Rédigé le Lundi 23 Octobre 2023 par Georges Vermont


Les écoles d'architecture, d'urbanisme et de paysage sont désormais regroupées à la Porte d'Aix dans un "Institut méditerranéen de la ville et des territoires".


Inauguré le 12 octobre dernier par la ministre de la Culture en personne, Rima Abdul Malak, l’Institut méditerranéen de la ville et des territoires (IMVT) est un lieu d’enseignement unique en Europe, qui regroupe en son sein les cursus supérieurs en architecture, paysage et urbanisme. Installé en plein centre-ville de Marseille, tout contre la Porte d’Aix, ce lieu accueille trois écoles qui gardent chacune leur personnalités juridiques, l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Marseille (ENSA-M), précédemment installée à Luminy, l’Ecole nationale supérieure du paysage de Versailles-Marseille (ENSP) et l’Institut d’urbanisme et d’aménagement régional d’Aix-Marseille Université (IUAR) auparavant situé à Aix.

Si chacune des écoles gardera son autonomie de gouvernance et d'action et continuera de dispenser ses diplômes, l'IMVT donnera toute sa place à la transversalité entre elles et aux échanges entre les étudiants et les enseignants. Le projet n'est pas simplement d'additionner trois établissements d'enseignement supérieur, mais bien de créer une nouvelle entité qui développe des collaborations entre les disciplines. 
 

Une expérience unique en Europe

©NP2F
©NP2F
Avec un immense patio central ouvert sur le ciel, de larges échappées sur le paysage de la ville et une distribution des espaces par de nombreuses coursives intérieures-extérieures, le bâtiment, conçu par le cabinet d'architecture NP2F (avec Marion Bernard, Odile Seyer, Jacques Lucan et l'atelier paysagiste Roberta) est la parfaite illustration de la porosité féconde entre les disciplines, tout comme il l'est avec la ville, le ciel et les éléments (la pluie et le vent y ont aussi leur place). 

Expérience unique en Europe, l'IMVT accueille depuis la rentrée de septembre 1 300 étudiants, 350 enseignants et chercheurs et 60 personnels administratifs et techniques. Plus qu'un pôle d'enseignement, il sera aussi un lieu de valorisation de la recherche, de diffusion des connaissances et d'amélioration de l'insertion professionnelle. 
Il permettra à Marseille de se positionner comme un lieu phare de la réflexion sur la ville de demain. 

Images et montage - Elodie Trujillo



Georges Vermont

Lire aussi :
< >

Jeudi 23 Novembre 2023 - 18:42 La production de logement social en panne

Mardi 24 Octobre 2023 - 17:19 Le marché tertiaire tourne au ralenti

 




Abonnement en ligne
à Businews le Mag