Menu

Vinci et Eiffage vont lancer l'OPA sur la SMTPC


           


Vinci et Eiffage vont mettre la main sur la SMTPC © DR
Vinci et Eiffage vont mettre la main sur la SMTPC © DR
Huit mois après l’ouverture des négociations, Vinci Concessions et Eiffage ont signé ce 8 décembre un accord d’offre publique et d’un pacte d’actionnaires concertant sur la Société Marseillaise du Tunnel Prado Carénage (SMTPC). Les deux majors du BTP annoncent leur intention de déposer une offre publique d’achat (OPA) sur les actions de la SMTPC auprès de l’Autorité des marchés financiers  (AMF) « dans les meilleurs délais, au prix de 27 euros par action ». Ce prix est plus élevé que celui initialement envisagé au printemps dernier dans le cadre des négociations entre Vinci et Eiffage (23 euros).
Les deux groupes qui détenaient chacun un tiers des parts du gestionnaire du tunnel (33,3% pour Vinci et 32,9% pour Eiffage) seront demain majoritaires de manière paritaire avec 66,21% du capital (soit 3.864.900 actions) et des droits de vote de la société.

Transfert de la cotation sur Euronext Growth Paris

Vinci Concessions et Eiffage ont l’intention de demander le transfert des actions de la SMTPC du marché réglementé d’Euronext Paris vers le système multilatéral de négociation Euronext Growth Paris « dans les meilleurs délais » à l’issue de l’offre d’achat. « Euronext Growth Paris est un système de négociation plus approprié à la taille de la Société et offrant corrélativement un cadre réglementaire mieux adapté », précisent les deux groupes dans un communiqué.
Pour les 12 mois suivant la décision de conformité de l’offre rendue par l’AMF, Vinci Concessions et Eiffage affirment leur volonté « de poursuivre l’activité et le développement de la SMTPC et les orientations prises par son conseil d’administration et le management actuel de la société, sans incidence particulière sur la politique industrielle, commerciale et sociale (notamment en matière d’effectifs et de gestion des ressources humaines) ».

Un trafic qui peine à retrouver son niveau de 2019

Dirigée depuis le 1er mai 2021 par Jérôme Havard, la SMTPC est concessionnaire de la Métropole Aix-Marseille-Provence, d’un tunnel routier à péage de 2,5 Km reliant par le centre de la ville l’autoroute A50 à l’Est et l’autoroute A55 au Nord jusqu’en janvier 2033, date à laquelle la société remettra l’ouvrage à titre gratuit à la Métropole. SMTPC est chargée de la maintenance, de la sécurité et de l’exploitation de cet ouvrage. La société est également exploitante du tunnel Prado Sud, tunnel reliant le tunnel Prado Carénage aux quartiers sud de Marseille.
Premier ouvrage urbain à péage, en France, le tunnel Prado Carénage est en exploitation depuis le 18 septembre 1993. Avec 3,316 millions de véhicules légers l’ayant emprunté au deuxième trimestre 2021, l’ouvrage a vu sa fréquentation se redresser après le printemps 2020 marqué par le premier confinement (+ 58,8%). Mais elle reste très en deçà du trafic enregistré au printemps 2019 (- 12,4%). Ce repli conséquence de la crise sanitaire affecte d’autant le chiffre d’affaires, qui a diminué de - 11,6% par rapport au deuxième trimestre 2019 (7,89 M€ au T2 2021 contre 9,01 M€ au T2 2019).


Rédigé par Jacques Poulain, le Jeudi 9 Décembre 2021 | Lu 263 fois










À la une ce mois-ci

Businews N°205 - Janvier Février 2022




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter