Menu

Wantaid, l’appli sociale et solidaire pour s’entraider


Rédigé le Mercredi 27 Mars 2024 par Marie-Odile Helme


Lancée le 26 mars et initiée par Joseph Arakel, fondateur du groupe de logistique Tempo One, Wantaid est une appli grand public qui permet de signaler et géolocaliser les personnes en difficulté en les aiguillant rapidement vers les structures d’entraide les plus proches.


Lors du lancement de l’appli Wantaid par Joseph Arakel (avec le micro) et son équipe en Préfecture. Photo©Robert Poulain
Lors du lancement de l’appli Wantaid par Joseph Arakel (avec le micro) et son équipe en Préfecture. Photo©Robert Poulain
«  Continuation de l’appli + Avenir Connect créée pour interconnecter la centaine de structures aidantes labellisées (associations, centres sociaux, bailleurs sociaux, CPAM, Mission Locale, etc.), l’appli Wantaid est la version grand public qui permet de signaler et diriger les personnes en difficulté vers l’entité la plus proche afin qu’elles puissent être aidées. Dans des situations difficiles, qu’il s’agisse de besoin de nourriture, vêtements, d’accompagnement (plus de 16 catégories), il peut être plus facile de faire une action digitale que de s’exprimer que ce soit pour soi-même ou pour les autres », explique Joseph Arakel, à qui l'on doit cette initiative.

Fondateur en 2008 de Tempo One (800 salariés), cet entrepreneur autodidacte très engagé socialement, a créé deux ans plus tard + Avenir Solidarité qui regroupe une palette de déclinaisons : aide à la jeunesse, à l’éducation et la culture, soutien aux exclus, accidentés de la vie, etc. Parmi les différentes actions financées en grande majorité par le groupe de logistique (et du mécénat d’entreprise), a été lancée en 2022, l’appli + Avenir Connect, outil solidaire et gratuit qui permet à une centaine de structures aidantes labellisées de se connecter pour mutualiser leurs prises en charge en temps réel et géolocalisées.

Wantaid, « marketplace sociale et solidaire » se déploiera bientôt hors Marseille…

Désormais, avec l’appli Wantaid téléchargeable gratuitement sur Android et Apple, la passerelle est opérationnelle entre ces structures et tout un chacun !  « La finalité, c’est l’entraide. Wantaid centralisera aussi tous les appels d’urgence du territoire accessibles en deux clics et donnera accès rapidement à d’autres services (missions de bénévolat personnalisées de proximité, offres de stages pour collégiens et lycéens, etc.) », poursuit Joseph Arakel qui voit dans cette « première en France » un outil de recensement, une cartographie des  besoins non pris en charge par les institutions. « Je rêvais d’obtenir un vrai annuaire social de proximité à jour, c’est fait… C’est un outil indispensable d’accompagnement », témoigne Karim Lali, responsable  de l’association Apis* dans le 9ème arrondissement de la ville.
Pour Mickaël Sibilleau, préfet délégué à l’égalité des chances, il s’agit d’une « initiative qui permet de répondre de façon efficace et rapide aux situations de précarité. Cet outil ne se substitue pas au 115, c’est la création d’une marketplace sociale et solidaire ». Activée actuellement à Marseille, Wantaid devrait bientôt s’étendre dans tout le département, puis pourquoi pas, dans l’Hexagone…
 
* Association de promotion de l’ingénierie socio-éducative
 
 




Marie-Odile Helme

Lire aussi :
< >

Vendredi 19 Avril 2024 - 09:13 Make The Choice, 6e !





Abonnement en ligne
à Businews le Mag