Menu

​Ambition Capital : Une nouvelle association de promotion du capital investissement


           

Méconnus, perçus comme des prédateurs, les investisseurs, spécialistes du « private equity » ont décidé de se fédérer fin 2020 au sein d’une toute nouvelle association locale pour gagner en visibilité auprès des PME. Ambition Capital regroupe une vingtaine d’investisseurs en capitaux de Provence-Alpes-Côte d’Azur. Première rencontre publique et conviviale, le 6 octobre dernier, sous les voûtes du Cloître à Marseille, pour échanger avec les professionnels du chiffre et du droit.


​De g. à dte :  Franck Paoli (Connect Pro), Alexandre Flageul, directeur général de Sofipaca et Marie Desportes (Turenne Capital) respectivement président, sécrétaire et vice-présidente  d’Ambition Capital. ©NBC
​De g. à dte : Franck Paoli (Connect Pro), Alexandre Flageul, directeur général de Sofipaca et Marie Desportes (Turenne Capital) respectivement président, sécrétaire et vice-présidente d’Ambition Capital. ©NBC
Ambition Capital, qui fête ses un an d’existence pèse lourd dans le paysage économique régional. « Nous avons investi 80 M€ sur 47 opérations en 2019, 50 M€ en 2020 et avec le rebond de 2021 nous devrions enregistrer une progression de 20% avec des tickets allant de 200 000 € à 5 voire 15 M€ ! L’impact territorial des investissements représente 10 500 emplois et un chiffre d’affaires cumulé de 213 entreprises de 2,3 mds € », révèlent les membres du bureau d’Ambition Capital. Cette association née sur les cendres de la Cefim, vise à fédérer les acteurs professionnels du capital investissement. Les 20 adhérents sont répartis en trois collèges : les filiales de banques (Bpifrance, Sofipaca, BNP Développement…), des relais locaux de structures parisiennes (Turenne Capital, Ixope, M Capital…) et des fonds indépendants (Tertium, Connect Pro, P Factory, Jump Venture, Région Sud Investissement…). Déclinaison régionale de France Invest, Ambition Capital, basée rue Sainte à Marseille, nourrit plusieurs ambitions tant auprès des professionnels que de la jeunesse. 
 

​200 M€ d’obligations Relance pour les entreprises du Sud

Marie Desportes, Alexandre Flageul et Franck Paoli. ©NBC
Marie Desportes, Alexandre Flageul et Franck Paoli. ©NBC
« Nous voulons promouvoir notre métier, expliquer son rôle au sein de l’économie », explique Franck Paoli, président d’Ambition Capital. Le président du fonds Connect Pro souhaite également jeter des passerelles avec le monde académique, les grandes écoles, afin de sensibiliser la jeunesse à la gestion du haut de bilan. Après le déploiement en masse des PGE, France Invest soutient le programme de prêts participatifs et d’obligations lancé par le gouvernement avec son dispositif d’obligations Relance. « Lancées la semaine dernière, les obligations Relances distribuées par les acteurs de l’investissement sont non dilutives, et sont remboursables sur une durée de huit ans avec des taux de 5,2 à 7% », précise Marie Desportes, vice-présidente d’Ambition Capital, et représentante locale de France Invest.  Sur 1,4 mds€, 200 M€ d’obligations relance sont directement fléchées pour la région Provence-Alpes-Côte d’Azur. La directrice associée de Turenne Capital en Région Sud souhaite également « évangéliser les entreprises qui ont peur de faire entrer des fonds dans leur gouvernance. Nous apportons nos méthodes », ajoute-t-elle tout en précisant que peu de femmes occupent des postes clé dans les métiers du capital investissement. Une charte pour la parité a été signée en septembre 2020. 


Rédigé par Nathalie Bureau du Colombier, le Jeudi 7 Octobre 2021 | Lu 678 fois










Businews Mag

Businews N°203 - Septembre Octobre 2021




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter