Menu

​CMA CGM aspire à devenir un géant de la formation en transport et logistique



La compagnie maritime CMA CGM a présenté, le 1er mars 2022, ses ambitions en matière de formation : devenir la référence mondiale de la formation aux métiers du transport et de la logistique. Elle a choisi de bâtir son futur campus sur le site boisé, en front de mer de l’École Supérieure Maritime de la Pointe Rouge. Lors de la cérémonie de pose de la première pierre de ce complexe surnommé Tangram, le pdg du groupe Rodolphe Saadé a détaillé les multiples vocations de ce site qui ouvrira ses portes en septembre 2023.

           

Tangram, futur haut lieu de la formation à Marseille sur le site de l'ENSM. ©NBC
Tangram, futur haut lieu de la formation à Marseille sur le site de l'ENSM. ©NBC
Innovation, recherche, formation, centre évènementiel… Tangram, nom choisi par CMA CGM pour sa future Academy, résume les vocations multiples du site en construction dans la pinède de l’École Supérieure Maritime.  Les jeunes « pilots » depuis septembre 2020 vivent au rythme du marteau-piqueur et des pelleteuses chargés de décaisser leur bastide… cédée au groupe CMA CGM qui, sous le coup de crayon de Jean-Michel Wilmotte, en fera le joyau d’un nouvel écrin.  
Autour de cette maison patricienne du XIXème siècle, le centre de 7 500 m2 abritera un pôle de formation de plus de 2 500 m2, un « Innovation Hub », et un « Event Center » adossé à un restaurant et un café.

Si l’ENSM continuera de former les futurs navigants avec comme objectif de doubler le nombre d’officiers d’ici à 2027, CMA CGM nourrit de vastes ambitions pour former et faire monter en compétences la totalité de ses collaborateurs terriens. 
La formation se fera à distance et sur le site où 90 personnes viendront quotidiennement sur les bancs de l’école. « Notre ambition consiste à devenir la référence mondiale de la formation sur tous les métiers du transport et de la logistique. Nous formerons au métier, à la méthodologie de travail, au leadership et au comportement », a détaillé Bruno Kahne, responsable de la formation chez CMA CGM qui évoque des partenariats avec Aix-Marseille Université et Kedge Business School sur le terrain de la formation et de la recherche.

Invité à la cérémonie de pose de la première pierre, le ministre chargé des Transports, s’est réjoui du rôle avant-gardiste de la compagnie sur le terrain de la formation : « On ne peut prétendre construire le monde de demain en se reposant sur des acquis vieux de 20 ou 30 ans. La formation tout au long de la vie doit devenir la norme ; Tangram y contribue. C’est un plaisir d’en poser la première pierre aujourd’hui », a souligné Jean-Baptiste Djebbari. 
 

Conquête spatiale

De g. à dte: Jean-Michel Wilmotte, Jean-Baptiste Djebbari, Rodolphe Saadé et Benoît Payan.
De g. à dte: Jean-Michel Wilmotte, Jean-Baptiste Djebbari, Rodolphe Saadé et Benoît Payan.
Le site accueillera également un Centre de Formation d’Apprentis pour répondre aux postes en tension et se préparer aux métiers de demain. Après de nouveaux développements dans le transport aérien de marchandises et l’acquisition d’une flotte d’avions cargo en 2021, CMA CGM prend également de la hauteur dans le cadre d’un partenariat avec le CNES et Thales pour concevoir un véhicule orbital.  

« Nous avons laissé quelques mètres carrés disponibles pour la recherche spatiale pour réfléchir avec nos collaborateurs sur le rôle que nous pouvons jouer », a indiqué le Pdg du groupe Rodolphe Saadé.  
Avec la création d’un hub d’innovation, CMA CGM imagine un lieu propice à l’intelligence collective, à la rencontre des compétences et à l’ouverture sur le monde de demain.

« Cet espace d’innovation comprendra des zones de présentation, de travail en équipe, des espaces de co création. Il vise à anticiper les tendances (hyperloop, metaverse), relever les défis des clients à travers des ateliers de design thinking et à développer une culture d’innovation avec la tenue de bootcamp », peut-on lire sur les panneaux de chantier. Autant d’ambitions portées par Thecamp à Aix, en plein naufrage… 


Rédigé par Nathalie Bureau du Colombier, le Mercredi 2 Mars 2022 | Lu 363 fois





Nathalie Bureau du Colombier


>>> Dans la même rubrique >>>
< >




À la une ce mois-ci

Businews N°205 - Janvier Février 2022




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter