Menu

​Caisse d’Épargne CEPAC : « Nous faisons de la RSE depuis 200 ans ! »


           

200 ans et quelques rides d’expression de son engagement sociétal et de son ancrage territorial… La Caisse d’Épargne CEPAC ne se résume pas à l’écureuil et au Livret A dont elle a eu le monopole jusqu’en 2009. Le 19 octobre 2021, pour célébrer son bicentenaire, une conférence a retracé l’histoire de cette banque fondée par de riches négociants et industriels marseillais.


De G. à dte : Laurence Américi, maîtresse de conférence en histoire contemporaine à l’Université d’Aix-Marseille, Roland Carta, architecte et Joël Chassard, président du directoire. ©N.B.C
De G. à dte : Laurence Américi, maîtresse de conférence en histoire contemporaine à l’Université d’Aix-Marseille, Roland Carta, architecte et Joël Chassard, président du directoire. ©N.B.C
Nombreux sont les clients, épargnants, particuliers et chefs d’entreprises réunis le 19 octobre à l’auditorium de la Caisse d’Épargne CEPAC à l’invitation de Joël Chassard, président du directoire de l’établissement financier. 200 ans plus tôt, à ce même poste, Jean-Christophe Hornbostel emploie à Marseille 1800 ouvriers dans sa manufacture de bonnets. Originaire de Hambourg, ce notable fonde, le 3 janvier 1821, un organisme de bienfaisance. « La société de bienfaisance de Marseille réfléchit au moyen d’aider les plus pauvres marqués par 25 ans de Révolution et d’Empire. La Caisse d’Épargne ouvrait ses portes rue de la Darse à Marseille portée par des entrepreneurs locaux philanthropes dont l’engagement suscite la confiance des tout premiers épargnants. Chambon, Wulfran Puget, Joseph Pastré, Alexis Rostand, Paquet… Hommes d’affaires et capitaines d’industrie marseillais se réunissent non pas pour décliner localement le modèle de Caisse d’Épargne parisien mais insufflent à la caisse de multiples spécificités telles que sa connexion à l’international et la couverture d’un territoire plus vaste que la Cité phocéenne s’étendant au département des Bouches-du-Rhône », détaille Laurence Américi, maîtresse de conférence en histoire contemporaine à l’Université d’Aix-Marseille. Passionnante et passionnée, elle a publié une thèse sur l’histoire de la Caisse d’Épargne. 

​« Réhabiliter c’est savoir manipuler les symboles »

​Caisse d’Épargne CEPAC : « Nous faisons de la RSE depuis 200 ans ! »
À l’époque, un seul et unique produit, un Livret destiné à épargner en cas de coup dur. Un produit dont le succès ne s’est jamais démenti. L’épargne se veut populaire en soutenant les ouvriers. L’historienne retrace ensuite devant un auditoire conquis les années de prospérité, l’acquisition d’un hôtel particulier en 1881 tout en rappelant les mots de Dugas, ancien président de la banque : « Cette œuvre de bienfaisance est devenue la tutrice des capitalistes ». Elle s’offre, en 1904, l’hôtel splendide, place Estrangin-Pastré, où elle réside encore aujourd’hui près de la Banque de France.
L’architecte Roland Carta se retrouve associé à plus de vingt ans d’histoire de la banque. À 30 ans, alors jeune diplômé de l’école d’architecture, il se voit confier la rénovation de 50 agences en cinq ans. Et l’architecte d’égrener les rénovations d’agences et la construction des bâtiments informatique et de back office à Aix Pichaury. « Réhabiliter c’est savoir manipuler les symboles », affirme-t-il au sujet de la rénovation du siège historique. Les habitations du dernier étage se métamorphosent pour accueillir les bureaux du directoire. 
L’histoire récente de la banque sera marquée par le passage au statut coopératif en 1999 et par la fin du monopole de la distribution du Livret A. À l’ère contemporaine, la banque poursuit son évolution avec un périmètre élargi à la région Sud et aux territoires ultramarins avec le même ADN.
« Nous faisons de la RSE depuis 200 ans. Notre raison d’être adoptée en 2021, c’est d’être utile à chacun de nos clients et contribuer durablement au développement économique et sociétal de nos territoires », conclut Joël Chassard qui pilote 242 agences.  
 

 



Rédigé par Nathalie Bureau du Colombier, le Jeudi 21 Octobre 2021 | Lu 694 fois






>>> Dans la même rubrique >>>
< >





Businews Mag

Businews N°203 - Septembre Octobre 2021




Facebook

Derniers tweets

Les plus lus

Inscription à la newsletter