Menu

​Protis Club et la CEPAC signent une convention de partenariat


Rédigé le Vendredi 14 Juin 2024 par Laurie Maneval


L’association marseillaise de lycéens et étudiants Protis Club a signé, ce 14 juin, une convention de partenariat avec la Caisse d’Epargne CEPAC. Elle a vocation à soutenir les jeunes dans la réussite de leurs études supérieures, avec une action cible auprès de ceux issus des quartiers défavorisés de Marseille.


Christine Fabresse, présidente de la CEPAC et Jules Sitruk, fondateur de Protis Club. ©NBC
Christine Fabresse, présidente de la CEPAC et Jules Sitruk, fondateur de Protis Club. ©NBC
Entre le virage sud du stade Vélodrome et le virage d’une carrière professionnelle, Jules Sitruk, jeune marseillais, supporter de l’Olympique de Marseille et membre des South Winners, rencontre régulièrement au stade des camarades issus de toutes les couches sociales et de tous les quartiers de la ville. En 2022, cet étudiant, en Master in Management à HEC Paris, fonde Protis Club à Marseille, avec comme ambition de favoriser l’égalité des chances dans les études grâce à l’émulation du réseau. Il s’entoure de partenaires pour permettre aux lycéens et étudiants à haut potentiel d’accéder aux plus grandes écoles, HEC Paris et Sciences Po.

Ce 14 juin, le président du Club Protis en compagnie de ses camarades formant le noyau dur du club, étaient invités au siège de la Caisse d’Épargne Cepac à Castellane pour signer une convention de partenariat. Le discours du jeune homme, appuyé par un charisme indéniable, ont touché la corde sensible de la directrice de la banque coopérative, rencontrée lors d’un diner en ville. « Jules incarne cette volonté de s’investir pour la ville et de réunir les quartiers nord et sud de Marseille. Cette convention nous engage dans la durée. Nous avons un apport financier pour qu’ils puissent organiser des événements, de la mobilité. Nous allons ouvrir nos locaux, passer du temps avec eux et leur apporter notre contribution dans le monde financier et économique, faire du mentorat, ouvrir notre réseau d’entrepreneurs clients pour leur donner toutes les chances de réussite », explique avec enthousiasme Christine Fabresse, présidente de la CEPAC. 
 
 

Repérer les hauts potentiels, éviter les décrochages

Christine Fabresse et quelques membres du Protis Club au siège de la banque lors de la signature d’une convention de partenariat. ©NBC
Christine Fabresse et quelques membres du Protis Club au siège de la banque lors de la signature d’une convention de partenariat. ©NBC
Chaque année, la banque alloue 3,5 M€ par an pour aider les associations dans les domaines de la santé, du handicap, de l’enfance, de la jeunesse et des inégalités. « Nous voulons instaurer une collaboration entre les jeunes du nord et du sud de la ville. Il s’agit d’unir la jeunesse, de se rencontrer de créer de l’émulation afin de démontrer que tout est possible et de les aider à intégrer HEC et Sciences Po Paris. Nous voulons aider les jeunes à relever leur niveau académique. Des personnalités entraînent les étudiants aux oraux, à rédiger des CV, donnent des cours de maths ou de géopolitique », souligne Jules Sitruk qui compte déjà 50 adhérents.

Des jeunes qui portent à la fois des projets au service d’une ambition, aider son prochain. En juillet prochain, Clément va gravir le Mont-Blanc pour mettre en lumière une association de soutien au handicap. Karine et Jacques se préparent à organiser un tournoi de foot pour permettre aux jeunes de tous les quartiers de s’affronter sur la pelouse. Protis Club par sa vocation vertueuse a déjà permis d’éviter les décrochages. Ryan après avoir arrêté son bac pro a finalement repris ses études. Il vient de se classe deuxième au concours régional d’éloquence HEC. 




Laurie Maneval

Lire aussi :
< >

Mercredi 27 Mars 2024 - 10:00 La Cepac lance un fonds dédié au logement





Abonnement en ligne
à Businews le Mag