Menu

6 M€ de subventions régionales pour le dispositif Parcours Sud Industrie 4.0 en 2021


           

Le Parcours Sud Industrie 4.0 proposé par la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur a réussi son objectif d'accompagner 100 entreprises dans la digitalisation en 2020.


Rising Sud et ses partenaires dresse un bilan satisfaisant de Parcours Sud Industrie 4.0 (photo écran : F.Dubessy)
Rising Sud et ses partenaires dresse un bilan satisfaisant de Parcours Sud Industrie 4.0 (photo écran : F.Dubessy)
"Nous voulons renforcer la résilience de nos entreprises avec la digitalisation et contribuer à la relocalisation industrielle dans notre région à plus long terme." Tels sont les objectifs du Parcours Sud Industrie 4.0 (PSI 4.0) rappelés par Bernard Kleynhoff et Jean-François Royer, respectivement président et directeur de Rising Sud, l'agence de développement économique de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur, lors d'un point effectué, mardi 17 novembre 2020, en vidéoconférence. L'évolution des marchés, l'intégration des technologies avancées, l'intégration du numérique, l'optimisation organisationnelle, la prise en compte des facteurs environnementaux et des aspects sociétaux, sont autant de balises et d'enjeux de transformation, de ce parcours.

Ce dispositif repose sur trois étapes : un diagnostic stratégique et RH mesurant l'indice de maturité de l'entreprise vers l'industrie du futur (2 jours avec un consultant), l'accompagnement de cinq jours minimum dans la concrétisation du plan de transformation en s'appuyant sur un volant d'une cinquantaine d'experts, puis un soutien à l'investissement accordé à l'entreprise pour financer son projet. "La majorité des entreprises inscrites sont des Tpe industrielles (35%) ou des Pme de moins de trente salariés (40%)", relève Nathalie Jardinier, cheffe de projets Industrie à Rising Sud.

Pour être éligible à ces subventions pouvant aller de 50 K€ à 200 K€ avec des taux d'aides variant selon la taille de l'entreprise (de 30% pour les ETI de moins de 500 salariés à 60% pour les Tpe), il faut pouvoir présenter au moins trois bilans. "Nous donnons un bonus de dix points de subvention pour les entreprises localisées dans les territoires d'industrie définis nationalement voici deux ans", précise Maud Favre, chargée projets projets OIR Industrie du Futur & Parcours Sud Industrie 4.0 à la Région. Ceci concerne 38% des entreprises du programme. Ces Pme bénéficie donc d'un taux d'aide de 60% (au lieu de 50%) et les Tpe passent de 60 à 70%.

157 entreprises inscrites au dispositif

PSI 4.0 a permis, à ce jour, de verser 2 M€ de subventions (sur les 3 M€ prévus pour 2020) à seize entreprises. En 2021, cette somme sera doublée pour atteindre les 6 M€ et accompagner 160 entreprises pour un objectif de 500 d'ici à fin 2022. A fin octobre 2020, 157 entreprises étaient inscrites au dispositif dont 112 intégrées (80 en phase opérationnelle et 16 ayant déjà bénéficié d'un soutien à l'investissement).

Sept entreprises ont terminé ce Parcours Sud Industrie 4.0 qui leur  permis "d'aller plus vite, de gagner en réactivité", comme l'indique Thomas Zussa, chef de projet PSI 4.0 au consortium Industrie Méditerranée, partenaire du dispositif avec l'ARIA (pour l'agroalimentaire). Tout deux ont respectivement accompagné quatre-vingt dix et dix entreprises. "Notre objectif sera atteint d'ici à la fin de l'année avec 104 entreprises", assure Thomas Zussa qui se félicite du "maintien de la volonté d'aller chercher des gains de compétitivité", malgré la conjoncture actuelle. Seules neuf entreprises ont temporisé leur parcours.


Rédigé par Frédéric Dubessy, le Mardi 17 Novembre 2020 | Lu 263 fois






>>> Dans la même rubrique >>>
< >

Vendredi 13 Novembre 2020 - 11:09 La RSE veut faire carrière






Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter