Menu

96 nouveaux projets d'investissements étrangers en 2021 en Provence-Alpes-Côte d'Azur


           


Les investissements étrangers se multiplient dans la région Provence-Alpes Côte d'Azur, avec par exemple celui de Cloud Fret, qui facilite le courtage de fret (photo: F.Dubessy)
Les investissements étrangers se multiplient dans la région Provence-Alpes Côte d'Azur, avec par exemple celui de Cloud Fret, qui facilite le courtage de fret (photo: F.Dubessy)
Le tropisme de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur se décline aussi pour les investissements étrangers. Selon RisingSUD, quatre-vingt seize annonces, représentant un total de 2 213 emplois créés ou maintenus, y ont été enregistrées en 2021.
L'agence de développement économique de la Région, fondée en 2014, précise qu'il s'agit d'une évolution de 25% par rapport à 2021 en terme de nombre de dossiers et de 20% pour les emplois.

Ces décisions d'investissements concernent à 81% des primo-implantations en Europe ou en France et à 65% des créations de sites. Comme celui, à Carpentras, du Canadien Stimulation Déjà Vu (10 emplois sur trois ans), créateur d'expériences olfactives et sensorielles. Ou encore d'Automata à Sophia Antipolis (50 emplois sur trois ans), une filiale du britannique AKT-IO spécialisé dans la gestion de l'épargne des particuliers via une application mobile.

22% des projets et 9% des emplois sont relatifs à la fonction production. Plus d'un projet sur trois (37%) est lié aux secteurs des prestations informatiques, du commerce et de la distribution ainsi que du conseil et service aux entreprises. Le BTP et la construction apportent 13% des emplois. "Ce qui en fait la première région français pourvoyeuse d'emplois dans ce secteur", indique un communiqué de RisingSUD.

Les États-Unis, principal investisseur

Les projets émanent de vingt-quatre pays différents, les États-Unis étant le principal pays pourvoyeur (15% des projets et 14% des emplois), devant le Royaume-Uni (respectivement 14% et 23%) la Belgique, l'Allemagne et l'Italie. La région confirme son rôle de hub entre l'Europe et l'Afrique, avec 22% des projets originaires de Méditerranée apportant 455 emplois à trois ans. Parmi elles figure l'implantation à Marseille du siège Europe du Marocain de Casablanca Cloud Fret (12 emplois sur trois ans) qui développe une place de marché digitale pour faciliter le courtage de fret entre expéditeurs et transporteurs. Ainsi qu'à Nice, celle de la filiale France et pays francophones de Wallbox (20 emplois sur trois ans), une start-up espagnole, numéro un du marché de la recharge électrique et des accessoires intelligents pour véhicules électriques.

"Ces résultats sont le fruit de la coordination et de l'implication de tous les instants de l'ensemble des acteurs territoriaux pour l'accompagnement d'entreprises étrangères, et confirment le positionnement de la région Sud parmi les plus dynamiques en Europe!", commente Renaud Muselier, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Près de 2 900 filiales d'entreprises étrangères employant 87 000 salariés sont déjà implantées dans cette région.

1607 projets d'investissements étrangers en France

Les investissements étrangers ont atteint un niveau record en France en 2021. Selon un bilan livré par Business France dimanche 13 mars 2022, ils ont concerné 1607 sites nouveaux, repris ou étendus, dont 460 projets industriels. Ceci a permis de créer ou de maintenir quelque 45 000 emplois. Les extensions représentent 44% des projets (83% pour les projets industriels) contre 51% pour les nouvelles implantations.

L'Allemagne a été le premier investisseur dans l'hexagone avec 297 projets devant les Etats-Unis (247) et le Royaume-Uni (151).


Rédigé par Frédéric Dubessy, le Mardi 15 Mars 2022 | Lu 276 fois






>>> Dans la même rubrique >>>
< >





À la une ce mois-ci

Businews N°205 - Janvier Février 2022




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter