BMG investit 60 M€ dans une usine de production de panneaux de plâtre


           

La filiale française de l'industriel suisse BMG Swiss AG lancera cet automne les travaux de construction d'une unité de production de panneaux de plâtre à Fos. Cet investissement de 60 M€ devrait générer la création de 70 emplois directs.


FOS-SUR-MER. La société Building Materials Group (BMG) et le Grand port maritime de Marseille (GPMM) ont signé le bail pour un terrain de 6 hectares au cœur de la ZIP de Fos-sur-Mer. Cette filiale de l’industriel suisse BMG Swiss AG compte investir 60 millions d’euros dans la création d’une unité de production de plaques de plâtre sur le site de la darse Caban Sud. Dans cette usine de 22.500 mètres carrés (dont 1.235 m2 de bureaux), BMG transformera le gypse en plâtre. Après chauffage et broyage, ce matériau sera ensuite enserré dans des feuilles cartonnées qui seront séchées puis coupées à la longueur souhaitée. 
Cette unité qui sera opérationnelle en 2022 devrait générer la création de 70 emplois. Le site sera capable de produire 30 millions de mètres carrés par an (3.700 m2/heure) de panneaux qui servent à la réalisation de cloisons sèches, de plafonds, et autres gaines techniques dans la construction (soit une part de marché en Europe de 1,5% et un marché cible d'environ 3 à 5%). Les produits finis seront destinés aux grandes surfaces de bricolage, négociants de matériaux, vendeurs de panneaux et aux artisans européens.
Cette usine permettra de fournir des panneaux de plâtre depuis le port de Fos par barge et route vers la France (qui dispose d’une capacité installée de 381 millions de m2/an), l’Italie (qui dispose d’une capacité installée de 148 millions de m2/an) et l’Espagne (qui dispose d’une capacité installée de 207 millions de m2/an), ainsi que la Suisse et le sud de l’Allemagne.
Dans une seconde phase, BMG envisage de doubler cette capacité pour atteindre les 60 millions de mètres carrés/an. L’industriel suisse n’entend d’ailleurs pas en rester là dans l’Hexagone : BMG déploie actuellement un projet identique dans le port de Dunkerque destiné à l’approvisionnement des marchés du nord de la France, de l'Allemagne et du Benelux.



Rédigé par Jacques Poulain, le Mardi 28 Juillet 2020 | Lu 126 fois










Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020



Derniers tweets


Inscription à la newsletter