Menu

Bruno Nivière « un bon président est soutenu par les siens »


           

C’est le 14 octobre au Tribunal de Commerce de Marseille, que Bruno Nivière a été promu chevalier de l’ordre de la Légion d’honneur, insigne remis par Jean-Claude Gaudin, ancien maire de Marseille.


Bruno Nivière, promu Chevalier de l'Ordre de la Légion d'Honneur au tribunal de Commerce de Marseille
Bruno Nivière, promu Chevalier de l'Ordre de la Légion d'Honneur au tribunal de Commerce de Marseille
Bruno Nivière, promu Chevalier de l'Ordre de la Légion d'Honneur au tribunal de Commerce de Marseille

Pour Bruno Nivière, expert comptable, commissaire aux comptes, fondateur de la Compagnie Phocéenne d’Expertise Comptable et fiscale, l’implication dans la cité a été toujours été prioritaire. Nommé à la présidence du Tribunal de commerce en 2015 il a toujours eu comme préoccupation, l’emploi et a su accompagner, parmi bien d'autres, le groupe Bourbon, Maranatha, la SNCM, Adrexo ainsi que le journal La Marseillaise.  Pourquoi s’investir dans un mandat chronophage et bénévole alors que l’on est en activité ? « Outre l’exercice intellectuel, il s’agit de s'impliquer dans l’économie de la cité et d’un engagement citoyen sans faille ». Le tribunal de commerce est au service de l’activité et cherche à protéger les entreprises. « On ne liquide pas une société par plaisir, on constate son décès et on empêche l’hémorragie de se propager à d’autres. C’est pour faciliter le redressement des entreprises en difficulté que j’ai souhaité promouvoir des procédures confidentielles intervenant en amont de difficultés qui pourraient devenir insurmontables ». Avec des résultats probants et un pourcentage de réussite plus important que pour les procédures collectives. « Notre tribunal de commerce, le deuxième de France, peut être fier de son action. Ma nomination n’est pas le résultat d’un exploit individuel mais d’une action collective. Un bon président est soutenu par les siens, et épaulé par les juges, le greffe, les avocats, les auxiliaires de justice et tant d’autres, et c’est à chacun d’entre eux que je dois ma nomination »
 


Rédigé par Fabienne Berthet, le Vendredi 15 Octobre 2021 | Lu 713 fois






>>> Dans la même rubrique >>>
< >

Vendredi 26 Novembre 2021 - 11:23 La Métropole lance un fonds d’aide au cinéma

Vendredi 26 Novembre 2021 - 11:16 Transition écologique : une démarche inévitable !






Businews Mag

Businews N°203 - Septembre Octobre 2021




Facebook

Derniers tweets

Les plus lus

Inscription à la newsletter