Menu

CELESTE accompagne le passage au cloud


           

Operateur télécom dédié aux entreprises, intervenant en France et en Suisse, CELESTE également spécialisé dans l’hébergement de données existe depuis 20 ans. L’entreprise accélère son déploiement en région Sud


Nicolas Aubé, à la tête de CELESTE
Nicolas Aubé, à la tête de CELESTE
Opérateur pour les entreprises en France, spécialisé dans la fibre optique et les solutions réseaux innovantes et écologiques, CELESTE, créée en 2001, propose des services d'accès à Internet, d'interconnexion de sites ou de téléphonie. Elle dispose de son propre réseau national exploitant 8500 km de fibre optique déployés à travers la France avec une installation de 234 POPs. Elle propose des solutions d'hébergement grâce aux datacenters Marilyn et Fil d’Ariane. « Parce que l'informatique à distance est l'informatique de demain. Nous fournissons des deux côtés de l’infrastructure, la fibre d’un côté, l’hébergement de l’autre avec un accompagnement pour le passage vers le cloud » développe Nicolas Aubé son fondateur. CELESTE équipe plus de 15 000 établissements clients, PME comme aux grandes entreprises et aux collectivités. « Les entreprises consomment chaque année 50 % de débit en plus. La transformation digitale est une réalité qui touche toutes les entreprises » relève Nicolas Aubé. PME de 650 personnes, CELESTE a déployé son réseau sur une grande partie du territoire et notamment en région Sud, de nombreuses infrastructures en propre. Déployé depuis 10 ans, le réseau nécessite un apport de 20 à 25 millions d’euros par an permis par le fonds d’investissement, Infravia Capital, actionnaire de CELESTE. Sur le territoire, l'opérateur compte quelques clients d’envergure comme la métropole Aix -Marseille Provence. L'entreprise a également fait l’acquisition de deux structures à Sophia Antipolis et à Aix-en-Provence. « La région Sud représente 20 % de notre activité. Marseille est bien placée puisque CELESTE y a gagné un marché d’un million d’euros concernant les caméras de vidéos surveillance". Avec un CA de 125 millions d’euros, CELESTE vise une croissance de 10 % cette année et autant l’année prochaine. 


Rédigé par Fabienne Berthet, le Lundi 6 Décembre 2021 | Lu 662 fois






>>> Dans la même rubrique >>>
< >





À la une ce mois-ci

Businews N°205 - Janvier Février 2022


b_exe_businews_204.pdf B-Exe Businews 204.pdf  (17.11 Mo)


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter