Menu

CMA CGM retente l’aventure ferroviaire en France


           

En janvier 2022, CMA CGM s’engage de nouveau dans le transport ferroviaire hexagonal en proposant un service de train-bloc baptisé « Duisburg Ramp » connectant Fos-sur-Mer et Marseille à la ville allemande de Duisbourg où s’arrêtent les trains de la route de la Soie en provenance de Chine.


En janvier 2022, CMA CGM s’engage de nouveau dans le transport ferroviaire hexagonal en proposant un service de train-bloc baptisé « Duisburg Ramp » connectant Fos-sur-Mer et Marseille à la ville allemande de Duisbourg. ©Archives NBC
En janvier 2022, CMA CGM s’engage de nouveau dans le transport ferroviaire hexagonal en proposant un service de train-bloc baptisé « Duisburg Ramp » connectant Fos-sur-Mer et Marseille à la ville allemande de Duisbourg. ©Archives NBC
Au départ de Fos, le train tracté par Europorte, propose 96 conteneurs Evp par semaine avec une halte à Lyon pour un délai d’acheminement de deux jours. Ce service offre une connexion aux deux services maritimes de la compagnie reliant l’Asie à la Méditerranée (MEX & MEX2). 

Au départ du terminal à conteneurs de Marseille Mourepiane, les transitaires bénéficient d'une capacité hebdomadaire de 105 EVP pour le transport de conteneurs 45'high cube palett wide. Ce service direct sur Duisbourg bénéficie de connexions avec trois services maritimes depuis et vers la Méditerranée Orientale et l'Afrique du Nord (TMX1, TMX2 & Euronaf). Ainsi, CMA CGM propose de relier Duisbourg depuis la ville turque d'Ambarli en 8 jours par exemple. En sortie de Duisbourg, il faut trois jours pour acheminer le fret sur le port d’Alger.

Cette décision d’offrir une solution intermodale écologique pour la desserte de la Ruhr en Allemagne, particulièrement la région de Duisbourg, intervient après les annonces du gouvernement français de redonner une impulsion à l’axe Rhône-Saône et au développement du fret ferroviaire. 
En 2001, CMA CGM avait tenté l’aventure ferroviaire en créant Rail Link Europe devenue avec le regroupement des activités fluviales Greenmodal en 2012. Chroniquement déficitaire, la compagnie a cédé Geenmodal au Groupe Charles André en 2017. 

Après 21 ans d’absence, CMA CGM a renoué avec les activités ferroviaires un peu plus tôt en 2021, en rachetant l’opérateur ferroviaire privé espagnol Continental Rail pour 25 M€. Cette même année, la compagnie maritime s’est diversifiée dans le fret aérien en acquérant quatre A 330-200F à Qatar Airways. En novembre 2021, CMA CGM a passé une commande à Airbus de quatre avions cargo A 350 F et devrait prendre livraison en 2022 d’un A330-200F supplémentaire. 
 
 



Rédigé par Nathalie Bureau du Colombier, le Lundi 27 Décembre 2021 | Lu 663 fois






>>> Dans la même rubrique >>>
< >

En direct




À la une ce mois-ci

Businews N°205 - Janvier Février 2022




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter