Menu

Colonies va ouvrir une résidence de coliving près du palais Longchamp



Ce 15 janvier, l'opérateur de coliving Colonies inaugurera sa première résidence marseillaise près du palais Longchamp. Un établissement de 18 chambres installé dans les murs d'une bastide entièrement rénovée.

           

Zénth, la première résidence marseillaise de coliving de Colonies © Colonies
Zénth, la première résidence marseillaise de coliving de Colonies © Colonies
Colonies ouvrira sa première résidence de coliving à Marseille le 15 janvier. Baptisé « Zénith », cet actif rénové est situé rue Clinique, à proximité du palais Longchamp (4e). La bâtisse, d’une surface totale de 460 mètres carrés, dispose notamment d'une salle de divertissement, d'un espace buanderie et de deux cuisines. Elle propose également 18 chambres privées et des espaces communs desservis par des escaliers sur trois niveaux. Côté extérieur, la maison possède un jardin arboré (900 m2) avec hamacs sur l’arrière, un espace barbecue et une terrasse rooftop orientée plein sud.
Dans la résidence, plusieurs formats de logement seront disponibles pour les aspirants locataires : chambre avec salle de bains privée, studio ou même T2. Le prix allant de 650 euros pour une chambre à 1 090 euros pour un T2.
Comme dans un logement individuel, chaque locataire dispose de sa propre "bulle d'intimité", composée d'une chambre, d'une salle de bain, de toilettes et d'une kitchenette. En revanche, le salon et la cuisine sont communs à l'ensemble des résidents, comme dans une colocation.

Un succès fulgurant

Colonies assure à ses locataires un ensemble de services : le loyer inclut l'accès à Internet haut débit, les charges (eau, électricité, chauffage), le ménage hebdomadaire, l’assurance habitation. Rayon technologie, toutes les démarches sont dématérialisées grâce à une plateforme en ligne, de la réservation du logement à la signature électronique du bail, en passant par le dépôt de garantie. Une application mobile permet aussi de communiquer avec la communauté et même de recevoir une clé électronique pour ouvrir l'accès au logement avec son smartphone.
Créée en 2017 à Paris par trois anciens de l’ESSEC, Alexandre Martin, Amaury Courbon et François Roth, la startup Colonies a levé un million d’euros pour réaliser sa première résidence à Fontainebleau, qui a ouvert en 2018.
Trois ans après son lancement, l’entreprise compte douze résidences, sept en Île-de-France, deux à Lille, deux à Berlin et la dernière née à Marseille…
Le concept séduit les investisseurs. En février 2019, la startup a réuni un second tour de table de 11 millions d’euros pour recruter de nouveaux membres et mener des projets de réhabilitation plus lourd en région parisienne et à Berlin.
Un pari apparemment réussi puisque Colonies a levé l’an dernier 180 millions d’euros en un tour de table mené par LBO France avec le soutien d’Idinvest Partners, de Global Founders Capital, et de La Financière Saint James.Un apport qui doit permettre à la startup d’accélérer son déploiement immobilier et d’acquérir 50 nouveaux espaces.


Rédigé par Jacques Poulain, le Vendredi 8 Janvier 2021 | Lu 475 fois





Jacques Poulain