Menu

Deep Scouting, l’IA au service du foot


Rédigé le Jeudi 7 Septembre 2023 par Fabienne Berthet


La start up Deep Scouting développe des algorithmes d'intelligence artificielle pour aider les clubs de football à optimiser leur recrutement et à mieux analyser les forces et faiblesses de chaque match.


L'IA au service de foot avec Deep Scouting..
L'IA au service de foot avec Deep Scouting..
L’exploitation intelligente des datas dans le sport, telle est l’idée de Selim Kebaier, fondateur de la start up, Deep Scouting créée en avril 2022, qui, a, depuis été rejointe par Claire Seceh, CTO, doctorante en science et passionnée de sport.
L’objectif ? Soutenir les clubs de football professionnels de ligue 1 et 2 dans l’analyse de leur performance grâce aux datas. Deux cas d’usage se présentent, le recrutement via l’apport de profils adaptés et l’analyse de l’adversaire par le décryptage vidéo des matchs… Le process passe par un projet de R&D développé depuis 6 mois par la start up pour engranger un maximum de données. "Nous avons noué un partenariat avec les chercheurs du LIS ( Laboratoire, Informatique, Systèmes ) à Marseille et sommes accompagnés par Marseille Innovation depuis 6 mois". Outre des bureaux, Deep Scouting y bénéficie de recours aux experts lui permettant d’avancer dans son déploiement, légal, administratif et juridique tout comme dans la mise en place de sa levée de fonds de 500 000 euros prévue pour 2024.

Pour l’heure, Deep Scouting a bénéficié du prêt d’honneur de 30 000 euros du "fonds d’innovation by MI" et de 15 000 euros supplémentaires abondés par la BPI. Le modèle économique consiste à facturer à l’usage via des modules d'analyse utilisés au cas par cas ou, à terme, par abonnements mensuels. "Notre expansion dépend de l'essor de notre projet de R&D qui nous permettra de devenir fournisseurs de datas"… Selon les prévisions du fondateur, le chiffre d’affaires de 2024 devrait s’élever à 100 000 euros et être multiplié au minimum par 10 en monnayant la donnée en 2025. L’internationalisation et l’ouverture aux sports se profileraient l’année suivante, en 2026. 
 




Fabienne Berthet

Lire aussi :
< >

Mardi 4 Juin 2024 - 17:57 V.RTU veut valoriser le tactile

Vendredi 19 Avril 2024 - 18:18 ​La région Sud s’arme face aux cybermenaces





Abonnement en ligne
à Businews le Mag