Menu

Eranova passe du démonstrateur à l’échelle


           

Transformer des algues en sacs plastiques, gobelets et même des paddle… C’est la prouesse d’Eranova qui a inauguré, le 18 février 2022, à Port-Saint-Louis-du-Rhône, son démonstrateur pré industriel qui transforme les algues d’échouage de l’Étang de Berre en micro particules propres à fabriquer des biomatériaux. En projet, la construction d’une usine pour 2025.


Philippe Lavoisier chimiste dans l’industrie plastique et Philippe Michon, spécialiste des algues ont fondé Eranova. ©NBC
Philippe Lavoisier chimiste dans l’industrie plastique et Philippe Michon, spécialiste des algues ont fondé Eranova. ©NBC
Et si les algues d’échouage qui jonchent nos plages devenaient des sacs poubelles biodégardables ? L’idée, née de la rencontre de Philippe Lavoisier chimiste dans l’industrie plastique avec Philippe Michon, spécialiste des algues, s’est concrétisée ce 18 février à Port-Saint-Louis-du-Rhône par l’inauguration d’un démonstrateur préindustriel. 
Les algues sont nettoyées dans un bain, puis enrichies d’amidon avant d’être séchées et transformées en billes blanches avec l’ajout de 50% de polymères recyclés. « Les collectivités, confrontées aux algues polluantes, les enfouissent, ce n’est pas écologique. Désormais, elles nous les apportent. Après lavage, nous les traitons et séparons les composés intéressants pour en faire des matériaux biodégradables, compostables pour remplacer les plastiques qui polluent la mer et en plus nous captons le CO2 », explique Philippe Lavoisier. 
 
 

A la conquête des marchés étrangers

Inauguration du démonstrateur industriel d’Eranova ce 18 février en présence d’Isabelle Campagnola Savon, conseillère régionale Sud, de Martial Alvarez, maire de Port-Saint-Louis-du-Rhône et vice-président de la métropole AMP et d’Isabelle Patrier, directrice France de TotalEnergies. ©NBC
Inauguration du démonstrateur industriel d’Eranova ce 18 février en présence d’Isabelle Campagnola Savon, conseillère régionale Sud, de Martial Alvarez, maire de Port-Saint-Louis-du-Rhône et vice-président de la métropole AMP et d’Isabelle Patrier, directrice France de TotalEnergies. ©NBC
Cette technologie a fait l’objet d’un dépôt de brevet dans 30 pays en Europe, aux États-Unis et même aux Émirats mais Eranova entend rester en Provence avec le projet de construction d’une usine sur 100 ha situés au bord de l’eau sur une ancienne friche industrielle. Un investissement de 63 M€ va nécessiter une levée de fonds. « Nous ouvrons le capital », annonce Philippe Lavoisier. L’entreprise qui compte aujourd’hui 9 salariés table sur la création de 140 emplois à l’ouverture de son usine en 2025.  
Eranova possède déjà des débouchés dans la grande distribution. « Le 2 avril nous aurons chez Carrefour une gamme de sacs poubelles fabriqués à partir des algues de l’Étang de Berre », annonce Philippe Lavoisier. L’enseigne de vêtements pour enfants Du Pareil Au Même va distribuer également à ses clients ces sacs à base d’algues dans quelques semaines.    
Au démarrage en 2017, l’entreprise a bénéficié du soutien de Total Investissement à hauteur de 200 000 €, des collectivités (Région et Métropole Aix-Marseille Provence) et des emprunts bancaires pour réunir les 6 M€ nécessaires pour bâtir ce démonstrateur.
« Nous accompagnons les start-up engagées dans la décarbonation de l’industrie sur le territoire. Nos experts échangent sur les technologies respectives puisque nos équipes travaillent à la valorisation des algues pour les transformer en biocarburants », souligne Isabelle Patrier, directrice France de TotalEnergies. Labellisée par la Fondation Solar Impulse, Eranova a également été récompensée par l’agence de développement économique du territoire qui a remis aux cofondateurs le label Invest In Provence. 


Rédigé par Nathalie Bureau du Colombier, le Vendredi 18 Février 2022 | Lu 179 fois






>>> Dans la même rubrique >>>
< >

En direct




À la une ce mois-ci

Businews N°205 - Janvier Février 2022




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter