Menu

Hologic va implanter son siège France à Aix-en-Provence


           

Le groupe américain, acquéreur en 2019 de Supersonic Imagine, a inauguré le 24 mars un « centre d’excellence ultrasons » où il va gérer la conception de ses équipements d’échographie et y regrouper d’ici fin 2022 tous ses collaborateurs aixois.


Le bâtiment a été aménagé pour offrir aux salariés les meilleures conditions pour collaborer et innover (Photo JC Barla)
Le bâtiment a été aménagé pour offrir aux salariés les meilleures conditions pour collaborer et innover (Photo JC Barla)
La question a (un peu) émergé durant les débats de l’élection présidentielle : la France doit-elle continuer à financer le lancement de start-ups avec l’argent des contribuables, si elles finissent par tomber dans l’escarcelle de fonds ou groupes nord-américains ou asiatiques, faute de trouver en Europe les moyens financiers indispensables à leur expansion internationale ? En inaugurant le 24 mars ses nouveaux locaux dans la zone de Lenfant à Aix-en-Provence, le groupe américain Hologic démontre que, dans ce domaine, mieux vaut éviter la caricature. Spécialiste des technologies médicales innovantes, il a acquis en 2019 la société SuperSonic Imagine dont il était un client. Cette dernière avait effectué ses premiers pas dans l’incubateur marseillais Impulse, son fondateur, Jacques Souquet, expatrié en Amérique, ayant été convaincu par Provence Promotion de revenir dans la région pour y créer en 2005 sa société dans l’imagerie médicale, grâce au programme « Home Sweet Home ». SuperSonic Imagine a ensuite grandi à Aix, sur le technopôle de l’Arbois, et a engrangé les ventes de ses appareils d’échographie pour une détection plus rapide, plus sûre et plus précise des cancers du sein, de la thyroïde, du foie ou de la prostate. Hologic entend bien continuer à faire croître sa filiale en Provence. « En 2019, nous ne comptions que trois centres basés aux Etats-Unis. Mais depuis cinq ans, nous avons investi massivement dans nos capacités à nous développer à l’international. Aujourd’hui, nous nous appuyons sur huit centres. Aix a été le premier investissement d’envergure pour Hologic en Europe. Nous allons y faire encore plus pour la santé des femmes car aucun pays n'en fait jamais assez » affirme Jan Verstreken, directeur international du groupe. 

Un cœur d’innovation

Un million d’euros a été dépensé pour équiper un immeuble de 2 000 m2 sur trois étages où sont imaginées, conçues, vérifiées et qualifiées les plateformes échographiques et leurs cartes électroniques. Il permettra de regrouper avant la fin de l’année les équipes réparties sur trois édifices et de rationaliser ainsi les modes de fonctionnement. « Nous estimons que nous gagnons 15% de productivité grâce à l’optimisation sur un lieu unique, configuré selon les besoins que nous avons définis pour favoriser les collaborations et les innovations. Nous défendons ici une excellence technologique à la française. Ce centre deviendra en 2002 le siège d’Hologic France » explique Antoine Bara, directeur général d’Hologic France, en se réjouissant d’aboutir « grâce à tous les efforts des autorités locales ». Philippe Stefanini, directeur de Provence Promotion, a décerné le label « Invest in Provence » à l’entreprise, afin qu’elle rejoigne la communauté d’investisseurs internationaux qui deviennent les ambassadeurs du territoire pour attirer d’autres implantations. Lors de la visite des lieux, Antoine Bara a rappelé que si l’industrialisation des équipements s’effectuait en Malaisie, Aix restait bien « le cœur du réacteur et l’intelligence » de toutes leurs évolutions actuelles et futures. « C’est à partir d’Aix que nous traitons l’intégralité de la supply-chain pour le monde entier » souligne-t-il aussi. Sur les 200 personnes qu’emploie l’entité en France, une centaine intervient à Aix.


Rédigé par Jean-Christophe Barla, le Vendredi 25 Mars 2022 | Lu 222 fois





>>> Dans la même rubrique >>>
< >

Lundi 19 Septembre 2022 - 20:19 Santafoo, une consommation juste et responsable






À la une ce mois-ci

Businews N°205 - Janvier Février 2022




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter