Menu

L'Instant Cryo, " la beauté par le froid"


           

C’est en 2016, après une formation dédiée et un parcours éclectique, que Barbara Adinany a choisi d’ouvrir à Marseille, l’Instant Cryo, un concept dédié au bien-être et à l'amincissement par le froid.


L'Instant Cryo, un concept de beauté par le froid, et une crème dédiée.
L'Instant Cryo, un concept de beauté par le froid, et une crème dédiée.
L’Instant Cryo ? Le bien-être par le froid grâce à une machine de cryolipolyse manuelle de type échographique. « La technique est sans risque, loin de toutes les polémiques actuelles qui concernent la version aspiration » évoque la fondatrice de ce concept, Barbara Adinany. Dans le détail, la cryolipolyse consiste en une technique esthétique qui réduit la cellulite ainsi que les bourrelets disgracieux grâce au froid. Sans chirurgie, ni anesthésie, ni arrêt d’activité, cette méthode se veut rapide, efficace, indolore et surtout définitive. Comment ça marche ? « Le froid détruit les adipocytes selon un process baptisé apoptose. Une fois détruite, les cellules sont éliminées par les voix naturelles et ne se régènèrent pas » explique Barbara Adinany, formée spécifiquement - tout comme ses collaboratrices - à ces méthodes. Ses machines ont également fait leurs preuves depuis de longues années et sont utilisées dans de nombreux établissements hôteliers haut de gamme. Le plus ? La technologie s’avère adaptée aussi bien aux hommes qu’aux femmes, à l’exception des femmes enceintes et des personnes souffrant des pathologies liées au froid ou de certaines maladies auto-immunes. Pour une efficacité optimum, une cure de 6 séances est proposée pour traiter une zone, après une séance d’essai. Barbara Adinany développe une gamme de crèmes en complément dont le réseau de distribution s'élargit, Elle adjoint aussi au concept la chromothérapie, une technique qui fait appel à un ensemble de couleurs émises sur le corps ou des zones spécifiques en fonction des besoins et attentes. Une médecine douce « haute en couleurs » qui permettrait d’équilibrer l’organisme. Après des débuts marseillais en 2016 d’abord dans le quartier de Mazargues, la créatrice a enchainé à Aix-en-Provence, avant de viser la capitale en 2021. 3 nouvelles adresses sont en place entre Nîmes et Marseille cette année. Mieux, elle vient de franchiser le concept avec un ticket d’entrée de 70 000 euros et une perspective de CA de 150 000 euros la première année. Le recrutement se fait naturellement. « Ce sont parfois d’anciennes clientes » reprend Barbara Adinany. Prochaine ouverture ? Aubagne avec l’ambition de faire aboutir 5 projets par an dès 2022. 
 


Rédigé par Fabienne Berthet, le Jeudi 28 Avril 2022 | Lu 157 fois






En direct




À la une ce mois-ci

Businews N°205 - Janvier Février 2022




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter