Menu

La Mairie de Marseille va autoriser les bars et restaurants à créer des terrasses éphémères



           

Les terrasses des cafés et des restaurants vont pouvoir non seulement rouvrir, mais s'étendre (photo : F.Dubessy)
Les terrasses des cafés et des restaurants vont pouvoir non seulement rouvrir, mais s'étendre (photo : F.Dubessy)
Pour soutenir la réouverture des bars, cafés et restaurants, la mairie de Marseille lance un dispositif de terrasses éphémères. A compter du 19 mai 2021, les professionnels du secteur vont pouvoir étendre leur terrasse existante ou même en créer une. Le tout à titre gratuit, sans aucune redevance supplémentaire.

Ceci va notamment faciliter le respect des règles de distanciation en augmentant l'emprise, "en profondeur, largeur et/ou sous la forme d'une contre-terrasse", indique la Mairie de Marseille dans un communiqué. Et ce dans la limite du double de la surface déjà octroyée. Ceux qui ne disposaient pas d'autorisation, vont donc aussi pouvoir empiéter sur le trottoir, et même sur les places de stationnement ("si l'espace le permet", précise la Mairie). La mutualisation des terrasses éphémères entre plusieurs établissements sera également une option.

Quant à leur exploitation, elle sera possible durant les mêmes horaires fixés par arrêté préfectoral. En cas de nuisances sonores après 23h, l'autorisation d'extension pourra être réduite ou tout simplement supprimée. Une adresse courriel a été créée pour recevoir les signalements des riverains.

Fermeture le 30 septembre au soir

Comme leur nom l'indique, ces terrasses éphémères ne dureront pas. Elles fermeront impérativement au soir du 30 septembre 2021.

Pour bénéficier de ce dispositif, les restaurateurs et les cafetiers devront effectuer une démarche en ligne via un formulaire dédié. Une fois la validation de leur demande, ils recevront un courriel de confirmation avec un lien dirigeant vers une charte d'engagement. Ce texte rappelle les critères à respecter par les professionnels pour bénéficier de cet avantage. Dont, la sécurité sanitaire, la sécurité de la clientèle, mais aussi le respect des riverains et de l'environnement de leur commerce ainsi que celui de la propreté de l'espace occupé.

Une fois approuvée, la charte d'engagement devra figurer en vitrine des établissements.


Rédigé par Frédéric Dubessy, le Mardi 11 Mai 2021 | Lu 332 fois





Frédéric Dubessy


>>> Dans la même rubrique >>>
< >