Menu

La Marina Olympique joue la montre


Rédigé le Mardi 7 Juillet 2020



C’est l’un des grands projets lancés par la municipalité Gaudin que devra mener à son terme la nouvelle équipe de Michèle Rubirola. Le projet de Marina Olympique du Roucas Blanc est actuellement l’objet d’un concours de conception-réalisation. Quatre majors du BTP sont en lice - Bouygues Sud-Est construction, Eiffage, Léon Grosse et Travaux du Midi (groupe Vinci) – pour ce marché dont le montant s’élève à 21,4 M€ HT. Théoriquement, l’échéancier fixé par la ville en accord avec la Société de livraison des équipements olympiques (Solideo) prévoyait de sélectionner le lauréat ce printemps. La crise sanitaire et des changements de dernière minute du programme ont décalé l’échéancier. La Solideo ayant demandé à la Ville de supprimer une partie des bureaux prévus dans le projet initial, les équipes sont invitées à revoir leur copie. Elles devront remettre une nouvelle version de leur projet pour la mi-août en vue d’une présentation définitive mi-septembre. Le choix du lauréat interviendra dans la foulée, sans attendre, la Marina devant être prête dès l’été 2023 pour le Test Event, la compétition qui servira de grande répétition générale aux épreuves olympiques.

JP




Lire aussi :
< >

Dimanche 5 Novembre 2023 - 16:23 Paroles de chefs d'entreprise - 2/3

Mardi 31 Octobre 2023 - 15:40 Paroles de chefs d'entreprise - 1/3

Lundi 23 Octobre 2023 - 15:49 Les entreprises au service du territoire





Abonnement en ligne
à Businews le Mag