Menu

La Résidence accueille les freelances des métiers du numérique


Rédigé le Lundi 7 Juin 2021 par Marie-Odile Helme


L’incubateur multimédia Belle de Mai, qui aide les futurs entrepreneurs dans leurs projets numériques innovants, lance son nouveau programme. La Résidence est dédiée aux freelances des secteurs suivants : tech, data, design produit, marketing vente et communication.


L’équipe de l’incubateur multimédia Belle de Mai ©DR
L’équipe de l’incubateur multimédia Belle de Mai ©DR
Alors qu’il a été récemment labellisé par SudLabs, réseau des lieux d’innovation et de médiation numérique mis en place par la Région Provence-Alpes Côte d’Azur, l’incubateur multimédia Belle de Mai inaugure La Résidence. Destiné aux freelances qui ont moins de deux ans d’activité, cet espace de travail partagé va permettre à ces derniers de développer leur portefeuille client dans un cadre entreprise. 
En pratique, l’incubateur marseillais va les accompagner mensuellement en leur donnant accès à son réseau, en les conviant à ses événements et en mettant à leur disposition des salles de réunion et l’accès à son FabLab… Le tout pour un prix symbolique.
En contrepartie, les entrepreneurs en freelance devront consacrer un peu de leur temps aux projets de l’incubateur, par exemple en donnant leur avis d’expert dans leur thématique et en animant un atelier durant leur programme. Les inscriptions sont désormais ouvertes pour les candidats, il leur suffit de compléter le formulaire sur www.belledemai.org/candidatez-a-la-residence  afin de soumettre leur profil.
On rappelle que depuis sa création, en 1999, l’incubateur multimédia Belle de Mai a accompagné plus de 285 porteurs de projets numériques innovants sur tout le territoire français. Résultat ? Une contribution efficace à la création de 185 entreprises dont 75% sont toujours en activité.
 




Marie-Odile Helme

Lire aussi :
< >

Mardi 4 Juin 2024 - 17:57 V.RTU veut valoriser le tactile

Vendredi 19 Avril 2024 - 18:18 ​La région Sud s’arme face aux cybermenaces





Abonnement en ligne
à Businews le Mag