Menu

La digitalisation: l’étape incontournable pour les entreprises


           

La crise sanitaire a révélé l’urgence de la digitalisation des entreprises françaises et notamment des TPE PME. Le forum des entrepreneurs de l’Upe 13 a lancé quelques pistes de réflexion à travers deux ateliers très suivis, sur la transition digitale et les modèles de plateforme alimentés par l’IA et les Datas.


C’est en présence de deux serials entrepreneurs Gilles Babinet, référent pour les questions numériques à l’Institut Montaigne et Cyril Zimmermann, fondateur notamment à Marseille de La Plateforme, l’école du numérique, que s’est engagé un dialogue autour de la transformation numérique, enjeu majeur de développement lors du forum des entrepreneurs de l’Upe 13. Très suivi l’atelier a mis en avant l’urgence pour les TPE PME de prendre le train de la numérisation et d’engager de nouveaux process dans un monde en pleine mutation. L’occasion également de donner la parole aux acteurs de l’écosystème de l’innovation, Marseille Innovation, The Camp et l’Institut des Hautes Innovations et Environnement sur les forces et faiblesses du territoire. L’utilisation de l’Intelligence artificielle et des datas, nerfs de la guerre pour les entreprises a également fait l’objet d’un focus via un atelier réalisé en partenariat avec la Poste. Nathalie Lamborghini Dumas, experte en plateforme digitales et créatrice du Cabinet de conseil Flying Rhino et Catherine Bord le Tallec, déléguée générale de la Poste en Région Sud ont évoqué ces nouvelles opportunités pour les entreprises ainsi que les modèles de plateformes. « On les pense réservés aux spécialistes du digital or il est tout à fait possible de les adapter à la plupart des entreprises, pour générer de nouveaux revenus via la gestion de flux et la captation des datas » a relevé Nathalie Lamborghini Dumas. Une mise en perspective qui prend tout son sens au regard des enseignements de diverses études. Selon une enquête menée par Twilio auprès de 2500 décideurs dans le monde dont 300 en France, la période de propagation du virus a accéléré la stratégie de communication digitale des entreprises de 6 ans en moyenne et en France de 6,7 ans. Globalement, 97 % des dirigeants d’entreprise estiment que la pandémie a précipité la transformation numérique de leur entreprise. Les entreprises françaises ont constaté la levée de certains freins à la transformation digitale tels que le manque de budget (39 %), l’obtention de l’approbation de la direction (38 %), l’absence de stratégie claire (37 %), le manque de temps (37 %) etc. Une lame de fonds qui pourrait permettre à la France classée 15ème sur les 28 Etats membres de l’UE sur la compétitivité numérique et 11ème sur l’intégration de ces technologies par les entreprises (selon l’index Digital Economy and Society 2020) de rattraper son retard. C’est dans ce sens que le plan de relance des pouvoirs publiques annoncé jeudi 3 septembre a prévu une « mise à niveau numérique » de l’Etat et des territoires, à hauteur de 1,5 Milliard d’euros, mais aussi des TPE, PME et ETI, pour 385 millions d’euros.


Rédigé par Fabienne Berthet, le Lundi 7 Septembre 2020 | Lu 1204 fois






>>> Dans la même rubrique >>>
< >

Vendredi 11 Septembre 2020 - 09:12 Pour Capsum... C'est l'Amérique !






Businews Mag

Businews N° 194 Juin 2020


Businews N° 194 Juin 2020


Facebook

Derniers tweets

Les plus lus

Inscription à la newsletter