Menu

Lancement d’une chaire de recherche sur les Vins rosés de Provence


           

Kedge Business School, l’Interprofession des Vins de Provence et la Caisse d’Epargne Côte d’Azur se sont associées pour lancer la première chaire de recherche sur les vins rosés de Provence.


Photo©Hervé Fabre-CIPV
Photo©Hervé Fabre-CIPV
En France, les vins rosés représentent aujourd’hui une bouteille sur trois consommée et remportent aussi un vif succès à l’international, notamment aux USA, au Royaume-Uni et en Australie. Avec plus de 90% de la production en rosé, un siècle d’histoire et de savoir-faire, les Vins de Provence, reconnus comme la référence mondiale en la matière, sont en quête permanente d’innovation, de recherche et d’évolution pour améliorer leur qualité.
Dans ce contexte, Kedge Business School, le Conseil interprofessionnel des Vins de Provence (CIPV) et la Caisse d’Epargne Côte d’Azur ont initié en octobre dernier les travaux de la première chaire universitaire dédiée à ce sujet. Objectif ? Apporter des réponses, dans un cadre structuré et scientifique, aux questions stratégiques du CIPV concernant le consommateur, la couleur « rosé » et les prix. 
Trois axes de recherche sont au programme : une étude des attentes et perceptions des consommateurs de vins rosés pour proposer une vision prospective sur les générations futures, une étude sur la colorimétrie afin d’élaborer un nouveau référentiel de grande précision en complément des outils existants et une étude neuroœnologique destinée à identifier les zones du cerveau impliquées lors de la dégustation en fonction du profil (expert ou novice).
Trois acteurs scientifiques sont engagés dans cette nouvelle chaire d’une durée de trois ans :  Thierry Lorey, responsable de la chaire, docteur, enseignant-chercheur en marketing du vin et membre du centre d’excellence « Food, Wine & Hospitality » (laboratoire de recherche de la Kedge Wine School), le Centre de recherche et d’expérimentation du Rosé de Vidauban dirigé par Gilles Masson (œnologue : Nathalie Pouzalgues) et Valérie Bonnardel, professeur au département psychologie de l’université de Winchester, docteur, et membre du comité exécutif de l’association internationale de la couleur. 
Le financement, pour sa part, est assuré par le Conseil interprofessionnel des Vins de Provence, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, les départements du Var et des Bouches-du-Rhône ainsi que par la Caisse d’Epargne Côte d’Azur.


Rédigé par Marie-Odile Helme, le Mercredi 24 Novembre 2021 | Lu 183 fois






>>> Dans la même rubrique >>>
< >

Vendredi 26 Novembre 2021 - 11:23 La Métropole lance un fonds d’aide au cinéma

Vendredi 26 Novembre 2021 - 11:16 Transition écologique : une démarche inévitable !






Businews Mag

Businews N°203 - Septembre Octobre 2021




Facebook

Derniers tweets

Les plus lus

Inscription à la newsletter