Menu

Le Fonds de dotation Compagnie Fruitière, mécène de « La Friche à l’école »


           

Créé en 2012, ce fonds de dotation soutient un dispositif éducatif inédit avec trois projets artistiques, menés au sein de trois écoles marseillaises du quartier de la Belle de Mai, qui se dérouleront jusqu’en juin 2022.


Photo©Fonds de dotation Compagnie Fruitière
Photo©Fonds de dotation Compagnie Fruitière
Alors que le Fonds de dotation de la Compagnie Fruitière est engagé dans l’accès à la culture à destination des plus jeunes, mais aussi dans les échanges artistiques entre Marseille et l’Afrique, sa nouvelle action « La Friche à l’école » se veut une synthèse entre son soutien aux artistes et celui apporté aux enfants en matière d’éducation. Ce nouveau projet, qui démarre au sein des écoles Félix Pyat, Cadenat et Révolution-Jet d’Eau, concerne 21 classes du CP au CM2, soit 378 élèves avec 15 heures d’ateliers par classe.  Objectif ? Organiser des résidences d’artistes dans ces établissements scolaires afin de partager et de nourrir le processus de création, via des temps d’expérimentation en atelier, avec les écoliers.  
En pratique, à l’issue d’un appel à projets, le jury, composé de la direction de la Friche Belle de Mai, de membres du Rectorat ainsi que de Marie-Pierre Fabre, présidente du Fonds de dotation de la Compagnie Fruitière, a retenu trois propositions :  cinéma expérimental (Chloé Blondeau et Etienne de Villars), à l’école Félix Pyat, création sonore sur les thématiques environnementales (Katia Kovacic) à l’école Cadenat ; pour sa part, l’école Révolution-Jet d’Eau accueillera Corps en mouvement et installation par le collectif Merken. Du 7 au 12 juin 2022, une restitution de la « Friche à l’école » se déroulera en présence des enfants et des familles (à la Friche). 
« L’intervention d’un artiste en classe autorise les jeunes à rêver, à s’exprimer davantage et autrement. Ce projet proposé par la Friche promet aux enfants des moments forts de partage et de plaisir. Nous en sommes très fiers », souligne Marie-Pierre Fabre. Dans le cadre d’un partenariat pluriannuel avec la Friche Belle de Mai, le Fonds de dotation est aussi mécène de « Résidence Méditerranée », programme de résidences d’artistes. En plus du domaine de la culture et de l’éducation, il est également investi à Marseille et en Afrique dans les secteurs de la santé et de l’environnement.


Rédigé par Marie-Odile Helme, le Jeudi 9 Décembre 2021 | Lu 231 fois






>>> Dans la même rubrique >>>
< >

En direct




À la une ce mois-ci

Businews N°205 - Janvier Février 2022




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter