Menu

Le Mouton à 5 Pattes écolo et engagé !


           

5 ans d’existence, 14 collaborateurs et une croissance de 10 % malgré la crise. Le cabinet de recrutement le Mouton A 5 Pattes situé à Marseille et à Avignon démontre la pertinence de son modèle.


Le Mouton à 5 pattes accueille des collaborateurs spécifiques dans ses locaux de Marseille.
Le Mouton à 5 pattes accueille des collaborateurs spécifiques dans ses locaux de Marseille.

Cabinet de recrutement engagé, le Mouton A 5 Pattes, existant depuis 2016, a accueilli de véritables moutons au sein de ses locaux marseillais afin d’entretenir ses espaces verts en ayant le moins d’impact possible sur l’environnement. Ces nouveaux collaborateurs sur pattes ont été présents du 25 au 27 mai au siège du cabinet situé au 531 avenue du Prado. « Au-delà de l’aspect écologique et de l’intérêt financier de ce type de pratique, cela permet à l’entreprise de se rapprocher de la nature et d’apporter une nouvelle forme de vie et de plaisir au sein de ses locaux » développe Thomas Sentis, associé à l’aventure avec Nicolas Milou. La démarche va plus loin puisque l’entreprise a participé à l’évènement organisé par l’association Tarpin Propre en nettoyant les plages du Prado mercredi dernier. Les 14 salariés - 12 à Marseille et 2 à Avignon - de l’entreprise y ont participé. Pourquoi engagé ? Le cabinet s’est inscrit dans une démarche RSE et humaine, et fait le choix de la proximité auprès des entreprises, tout en positionnant la bonne personne au bon poste et en quête de profils atypiques, moins évidents. « Ce peut être un ingénieur reconverti en DRH ou encore des profils qui sont sortis un moment d’une carrière classique pour mener à bien un projet professionnel ou personnel. Ce sont souvent des gens qui ont une vision intéressante avec un regard neuf, moins formaté » reprend Thomas Sentis. Avec une centaine d’entreprises clientes et quelques 200 recrutements en 2020, Le Mouton A 5 Pattes a surmonté la crise. Malgré une nécessaire adaptation organisationnelle, l’entreprise a clôturé à plus 10 % à 1,3 million d’euros. Intervenant au niveau national, avec 5 divisions métiers, commercial, finances, logistique, industrie et informatique, elle a géré l’impact de la crise. Si les grands comptes ont gelé leur recrutement, les PME ont été moins frileuses et ont continué à pourvoir leurs postes d’encadrement et de direction. Les problématiques actuelles ? « Les candidats restent dans une situation d’attente, avec une incertitude sur la visibilité économique. Beaucoup s’inquiètent en premier lieu du fonctionnement du télé travail. Or personne n’a de réponse très claire. Les candidats sont devenus très exigeants sur le sujet ce qui peut bloquer certains recrutements ». L’avenir semble positif avec des équipes soudées. On se sent plus fort au sortir de la crise. Avec en projet plusieurs recrutements et ouverture de bureaux à Lyon et en Paris en début d’année. 



Rédigé par Fabienne Berthet, le Mercredi 26 Mai 2021 | Lu 474 fois






>>> Dans la même rubrique >>>
< >

Jeudi 22 Juillet 2021 - 17:30 ​Make The Choice : Rêves de champion






Businews Mag

Businews N°202 - Juillet Aout 2021


businews_201_bd.pdf Businews 201 BD.pdf  (18.28 Mo)


Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter