Menu

Le thermostat connecté de Ween passe aux mains du groupe Atlantic

Innovation

           

L’intelligence artificielle de prédiction de présence développée par la start-up aixoise Ween équipera bientôt les appareils de chauffage haut de gamme du groupe Atlantic. Le leader du confort thermique, à la tête de 17 marques a fait l’acquisition de sa technologie de prédiction de présence humaine dans un lieu protégée par un brevet mondial couvrant 19 innovations.


Intégrée dans un thermostat, l’innovation analyse le profil thermique d’une maison en fonction de ses caractéristiques et de la météo locale, et se connecte aux smartphones des occupants pour réagir à leurs déplacements et fournir des instructions de réglage précises.
Il sait, par exemple, en combien de temps chauffent les pièces exposées au mistral. Quand les résidents quittent le domicile, la température des radiateurs baisse proportionnellement à leur éloignement. Quand ils rentrent, elle remonte jusqu'à la température de confort programmée, en calculant le temps de retour en fonction de la circulation. « Cette solution permet des économies de plus de 25% sur la facture électrique », explique Jean-Laurent Schaub, cofondateurs de Ween avec Nathanäel Munier.
Grâce à trois levées de fonds depuis sa création en 2014, Ween a investit 3 millions d’euros dans la mise au point de ces algorithmes d’apprentissage couplés à la géolocalisation et récompensés par deux Innovation Award au CES. « Nous avons tout misé sur la recherche », poursuit l’ancien patron. En février dernier, jugeant sa technologie mature, il s’est mis en quête d’un repreneur industriel mieux à même de la commercialiser face aux Gafa Google et Amazon qui possèdent également ce type d’innovations. Sur soixante cibles adressées, quinze ont montré une marque d’intérêt et la moitié a réalisé un audit.
 
 



Rédigé par Paul Molga, le Lundi 18 Janvier 2021 | Lu 193 fois