Menu

Marseille est la quatrième ville en France pour les start-up


           


Avec un score de 4 828, Marseille est la quatrième ville en France la plus propice au développement des start-up en 2022 dans le classement établi par HelloSafe. La cité phocéenne se trouve devancée cette année par Lyon (4 947 avec deux places gagnées par rapport à 2021) qui lui ravit sa troisième place et par Toulouse (4 974, en chute de six places) ainsi que Paris. Largement première en France avec un score de 52 877, la capitale intègre d'ailleurs le top 10 mondial dominé par San Francisco.

Marseille occupe désormais le 44e rang européen des meilleures villes pour les start-up et le 161e mondial.

Cette étude de la plate-forme de comparaison de produits financiers se base pour établir son classement Startup Blink des 1 000 meilleurs villes pour les start-up dans le monde sur trois grandes familles de critères mis à jour chaque année : quantité (nombre de start-up, d'espaces de travail partagés, d'incubateurs...), qualité (présence de centres de R&D, investissements du secteur privé, nombre d'employés par start-up, nombre et taille d'événements en lien avec les start-up...), environnement des affaires (indice de diversité, vitesse de l'internet, nombre de brevets par tête, niveau des universités...)

Provence-Alpes-Côte d'Azur en force

Onze villes françaises entrent dans le top 100 européen des meilleures villes pour les start-up (graphique : Rapport sur l'écosystème des startups Blink 2022)
Onze villes françaises entrent dans le top 100 européen des meilleures villes pour les start-up (graphique : Rapport sur l'écosystème des startups Blink 2022)
Trois autres villes de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur se positionnent également dans le top 30 français. Ainsi Nice prend la dixième place de ce classement (moins une place), Cannes la treizième et Toulon la vingt-troisième. Ces deux dernières signent leur première entrée dans ce top 30.

Seules Auvergne-Rhône-Alpes, Nouvelle-Aquitaine et Grand Est disposent d'autant de villes classées dans ce palmarès français.

Quant à la France, elle se hisse au neuvième rang mondial (dominé par les États-Unis), devant la Chine, en gagnant une place par rapport à 2021. Ceci lui permet d'intégrer, pour la première fois, le top 10 des meilleurs pays pour les start-up. L'hexagone est le deuxième européen, derrière l'Allemagne.


Rédigé par Frédéric Dubessy, le Lundi 14 Novembre 2022 | Lu 183 fois






>>> Dans la même rubrique >>>
< >

En direct

Pure Ocean, 5 ans au service de l’océan

22/11/2022 - Fabienne Berthet

Aix carbure au biogaz

10/11/2022 - Jacques Poulain




À la une ce mois-ci

Businews N°205 - Janvier Février 2022




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter