Menu

MediastiAM sert l'industrie du futur sur un plateau aux Arts & Métiers



Inauguré le 30 septembre, le bâtiment propose sur 2 000 m2 des conditions d’apprentissage, de recherche et d’expérimentations idéales pour les étudiants du campus Arts & Métiers d’Aix-en-Provence. Et les industriels qui voudront y développer avec eux des projets de R&D.

           

Le nouveau bâtiment bénéficiera prochainement d'une ouverture sur la ville (Photo JC Barla)
Le nouveau bâtiment bénéficiera prochainement d'une ouverture sur la ville (Photo JC Barla)
Il aura fallu dix ans pour mener le projet à bien et presque quatre ans après la première pierre pour le visiter et l’inaugurer ce 30 septembre à Aix-en-Provence. Mais le projet « MediastiAM – Espace Henri-Germain Delauze » fait définitivement entrer l’établissement, fondé en 1843, dans une perception concrète de l’enseignement et de l’industrie du futur. « Il intègre absolument toutes les dimensions des arts et métiers. Nous voulons accentuer son rayonnement sur le territoire et à l’international » explique Laurent Champaney, directeur général des Arts & Métiers, en faisant découvrir le site à plus de 250 invités, après avoir rendu hommage à celui qui a porté le dossier durant ses neuf ans à la tête du site, Philippe Collot. Ce dernier n’a pas manqué de rappeler que l’aventure aura duré plus que prévu. « Mais ce site va rendre ce campus encore plus attractif » assure-t-il. Un investissement de 5,4 millions d’euros, abondé par le contrat Etat-Région 2015-2020 et les collectivités territoriales, aura été nécessaire pour concevoir, réaliser et équiper ce bâtiment de 2 000 m2 où s’abritent plusieurs espaces de formation, de recherche, d’ingénierie et d’expérimentation de nouveaux procédés, mais aussi de convivialité et de travail partagé (bibliothèque, cafétéria, espace événements…). « 1,4 million d’euros a été consacré à ses équipements scientifiques » indique le directeur du campus et successeur de Philippe Collot, Fethi Ben Ouezdou.

Environnement collaboratif de 1er plan

L'espace intègre une multitude de nouvelles ressources pédagogiques comme ce mur d'écrans (Photo JC Barla)
L'espace intègre une multitude de nouvelles ressources pédagogiques comme ce mur d'écrans (Photo JC Barla)
L’espace « Evolutive Learning Factories » héberge ainsi des imprimantes 3D, des machines d’usinage et de découpe laser… Une autre salle propose un mur d’écrans qui transforme complètement le contenu d’un cours, l’organisation de travaux dirigés… Un studio permet d’enregistrer des vidéos didactiques. Mise en service en 2013, l’usine-école bénéficie d’un nouvel écrin, autour d’une activité de production de raquettes de sports d’hiver (elle avait été lancée sur la fabrication de lampes) et va pouvoir conforter un bilan qui l’a conduite à y recevoir et former depuis sa création quelque 2 200 étudiants et 1 550 industriels. « MediastiAM offre aujourd’hui un environnement de travail de premier plan, poursuit Fethi Ben Ouezdou. Nous voulons accentuer nos partenariats avec les industriels locaux, grands groupes et PME. Nous réfléchissons sur une logique de boucles courtes de fabrication, avec le déploiement de process, de concept, d’analyses, en local, pour mettre en œuvre des interactions très fortes sur nos espaces avec l’écosystème industriel régional ». Conviée à la cérémonie, en raison de l’hommage rendu à son grand-père, explorateur des mers et fondateur de la Comex, diplômé de l’école, Alexandra Oppenheim-Delauze, a trouvé dans le lieu le reflet d’une conviction d’Henri-Germain Delauze : « Quand ça ne marche pas, on recommence jusqu’à ce que ça marche. Et quand ça n’existe pas, on invente ! ».


Rédigé par Jean-Christophe Barla, le Samedi 1 Octobre 2022 | Lu 608 fois




Jean-Christophe Barla


>>> Dans la même rubrique >>>
< >

Mardi 22 Novembre 2022 - 10:33 Pure Ocean, 5 ans au service de l’océan





À la une ce mois-ci

Businews N°205 - Janvier Février 2022




Facebook

Derniers tweets


Inscription à la newsletter